Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tea time

  • Mon avis sur le tea time de l'Hôtel Daniel, Relais & Châteaux à Paris (8ème)

    daniel7.jpg

    daniel5.jpg

    Je reprends aujourd'hui mes tests de tea time, après une interruption d'un peu plus d'un mois, et un nouveau tea time au George V en décembre qui reste indétrônable et selon moi le meilleur de Paris. A nouveau, direction le 8ème arrondissement, cette fois pour  l'hôtel Le Daniel, membre des Relais & Châteaux, lesquels sont pour moi  synonymes avant tout du meilleur établissement hôtelier que je connaisse et dont je vous ai longuement parlé, ici: le Bareiss. Rien à voir avec le Daniel, le premier situé en forêt noire, en Allemagne, étant aussi spectaculaire et gigantesque que le second est secret et intime, situé dans une petite rue méconnue, la rue Frédéric Bastiat, un lieu propice aux rendez-vous discrets, voire secrets. Par cette journée joliment mélancolique de janvier 2013 où quelques flocons flottent allègrement dans le ciel parisien, Le Daniel semble le refuge idéal.

    daniel1.jpg

    La première impression, visuelle du moins, est  agréable. A gauche de l'entrée se situe un salon tranquille et feutré, d'inspiration asiatique, plutôt raffiné qui invite au repos et au dépaysement, véritable oasis de calme à deux pas des Champs Elysées et de l'agitation parisienne. L'accueil pourrait être plus chaleureux et souriant mais je ne me laisse pas décourager par cette première impression relativement mitigée (évidemment quand on est habitué du Bareiss, au service irréprochable, la comparaison est implacable). Le Daniel est qualifié de meilleur salon de thé de Paris par Le Figaro. Alors, est-ce mérité?

    daniel2.jpg

    J'opte pour un éclair au chocolat bien que ne les appréciant guère en général mais la physionomie originale de celui-ci me tente tout particulièrement tandis qu'une de mes acolytes opte pour le fameux tea time Le Daniel (28 euros). Un sablier à trois temps permet de sélectionner le temps d'infusion souhaitée. Le Daniel est amené sur un présentoir comprenant des mini-sandwichs et scones auxquels il est possible d'ajouter une pâtisserie au choix et un thé.

    daniel3.jpg

    daniel4.jpg

     Le «Tea Time» est l'oeuvre de Sébastien Gaudard qui a récemment ouvert sa  pâtisserie rue des Martyrs, dans le 9ème arrondissement. Auparavant chef du restaurant Délicabar  du Bon Marché et  second de Pierre Hermé chez Fauchon avant de devenir le chef pâtissier chez Fauchon pendant 5 ans.  Il a également été élu Meilleur Pâtissier de l'année 2012 par le Guide Pudlowski. Quant aux thés, ils proviennent de chez Cannon.

    Alors? Alors, il faut avouer que l'éclair était succulent, léger et délicieusement chocolaté, aussi raffiné que la présentation. Le lieu est calme et agréable et idéal pour un tea time entre amis, en revanche...en revanche ce qui doit pour moi distinguer un tea time, en particulier d'hôtel et a fortiori quand celui-ci appartient à la chaîne Relais et Châteaux comme c'est le cas ici, c'est le service...et c'est vraiment là que le bât blesse. Après une inversion des thés, un pot d'eau demandé oublié puis versé dans une seule tasse au lieu des deux auxquelles il était destiné puis finalement servi par un serveur visiblement las avec le sourire en option, une addition amenée et règlée sans que nous soit demandé comment nous avions trouvé le tea time, il faut se rendre à l'évidence: le service est plus relais que châteaux...

    D'un lieu atypique et agréable qui aurait pu faire de ce tea time un moment à part, le service plus que médiocre le réduit à un endroit quelconque... très loin d'être pour moi le meilleur tea time de Paris. Je vous recommanderais donc plutôt le George V précité ou le Shangri-la si vous aimez ce type d'atmosphère discrète, raffiné, et à l'abri des regards.

     Retrouvez aussi l'article de Pin up en cuisine, un blog que je vous recommande au passage (et pas seulement parce que c'est une amie mais parce que c'est un blog que je prends plaisir à lire pour ses articles détaillés et personnels, avec aussi de nombreuses bonnes adresses).

    Le Daniel, 8, rue Frédéric-Bastiat, 8ème. Tél.: 01 42 56 17 00. Tous les jours de 15 h à 18 h.

    daniel6.jpg

     

  • Test du tea time de la galerie des Gobelins de l'hôtel Plaza Athénée à Paris

    tourisme, luxe, Paris, tea time, Plazza Athénée

     

    Je poursuis mes tests de tea time à Paris, après le (décevant) Royal Monceau et le Shangri-la (très agréable surprise), direction l’Avenue Montaigne et le Plaza Athénée en compagnie de deux habituées des lieux. Pour le tea time, rendez-vous donc dans la Galerie des Gobelins située au rez-de-chaussée. La première impression est que l’accueil est froid et hautain à l’image de la rue, d’une élégance froide et hautaine. Rien ne m’insupporte davantage dans un palace que lorsqu’on cherche à vous faire sentir le poids (historique, en renommée…) des lieux et à vous faire comprendre que ce lieu est unanimement et internationalement reconnu et que donc qu’il est d’emblée hors de question d’émettre la moindre réserve. Cette remarque concerne essentiellement l’accueil au tea time (les deux habituées qui m’accompagnaient partageaient cette déception) mais peut-être sommes-nous tombées un mauvais jour (c’était plein) même si c’est aussi ce qui distingue normalement un palace d’un hôtel classique : l’égalité remarquable du service.

    tourisme, luxe, Paris, tea time, Plazza AthénéeEnsuite on vous propose une carte « couture » avec son « défilé pétillant », ses « avant-premières »…, ses salades intitulées « taille mannequin ». Vous pourrez également choisir des plats chauds, les « Fashion show » parmi lesquels : cockpot aux légumes d’automne légèrement gratinés, risotto aux cèpes, pavé de lieu jaune cuit vapeur… mais également des sandwiches mais ce pourquoi la galerie des Gobelins du Plaza est si prisée, ce sont bien sûr ses pâtisseries dont la plus célèbre « L’Oréade » (photo ci-dessous et ci-contre), dessert lauréat de la coupe du monde de la pâtisserie 2005 signé Christophe Michalak et composé d’un coulis de framboise, de glace vanille kirsch, de chantilly et de croustillant deux chocolats (16€).

    tourisme, luxe, Paris, tea time, Plazza Athénée

     Vous pourrez également opter pour le vacherin exotique ou « Le chocolat » (caramel et praliné à la noisette du Piémont). Vous pourrez par ailleurs emporter chez vous les pâtisseries signées Christophe Michalak comme « la plaque zodiacale »  ou « Bisounours » notamment.

    Le mélange des saveurs du dessert en question est relativement savoureux mais si on ne m’avait pas indiqué au préalable qu’il avait reçu la coupe du monde, je ne l’aurais pas deviné (je ne suis certes pas une spécialiste en pâtisseries, j’en conviens). J’en ai mangé de meilleurs et surtout il n’était pas forcément nécessaire de me répondre avec condescendance lorsque j’ai interrogé un membre du personnel sur le caractère glacé du dessert en question.  Là encore un peu de modestie ne ferait pas de mal…

    Le cadre est luxueux et reste agréable  avec les volutes des harpes pour compagnie même si je trouve que cette galerie fait davantage lieu de passage que cocon hors du temps comme c’est pas exemple le cas du lieu où est servi le tea time au Shangri-la. Espérons que ces nouveaux palaces comme le Shangri-la et bientôt le Mandarin Oriental permettront aux hôtels installés de comprendre que le luxe c’est aussi savoir s’adapter, se renouveler, se remettre en question et que personne n’en détient le monopole. D’autres, comme le Bristol, l’ont parfaitement compris…

    Tous les jours de 8H à 1H30- Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel du Plaza Athénée à Paris .

  • Tea time à l'hôtel Shangri-la Paris : mes (très bonnes) impressions

     shangri2.jpg

    P1030326.JPGJe vous avais déjà parlé de l'hôtel Shangri-la Paris à l'occasion de son inauguration. Situé au 10 avenue d'Iéna, dans le 16ème et inauguré le 17 décembre, le dernier-né des palaces parisiens est en réalité l’ancien hôtel particulier du Prince Roland Bonaparte, construit en 1896, entièrement rénové en 2010 et inscrit aux monuments historiques en 2009.

     Le décorateur Pierre-Yves Rochon s’est inspiré des périodes Directoire et Empire tout en illustrant le raffinement et l’esthétisme des cultures française et asiatique, comme une belle synergie entre l’Orient et l’Occident.

    Ce qui frappe de prime abord, c'est l'élégance: du décor, des tenues du personnel (grooms en livrées, tenues chics d'inspiration asiatique à l'intérieur...) et de l'accueil.  Rien à voir avec certains palaces impersonnels, le Shangri-la, dès le franchissement de la porte d'entrée vous donne le sentiment de pénèter dans un havre de paix, de luxe et de raffinement.

    P1030321.JPG

    Direction La Bauhinia, le restaurant lounge qui tient son nom de la fleur qui orne le drapeau de Hong-Kong, le Bauhinia Blakeana et qui se situe sous une magnifique verrière ornée par un lustre de Murano.

    P1030324.JPG

    Vous pourrez déguster de délicieuses pâtisseries à partir de 8 euros ( cupcakes, marbrés au chocolat, mont-blanc etc) et un très large choix de thés.

    P1030315.JPG

    P1030316.JPG

    P1030313.JPG

    Autant je vous avais fait part de ma déception lors du test du tea time du Royal Monceau, autant je m'attendais à découvrir un hôtel kitch et autant j'ai été totalement envoûtée par  la beauté apaisante du lieu et réellement enthousiasmée par la qualité de l'accueil, aussi discret que chaleureux. J'ai découvert après notre départ (bien après 19H) que l'afternoon tea débutait à 15H et se terminait à 18H30, non seulement on ne nous a fait aucune réflexion, mais en plus nous avons été très bien accueillis nous proposant même de découvrir la carte du restaurant (relativement chère mais non moins tentante, sachant que deux autres restaurants y ouvriront prochainement, je vous en informerai bien entendu).

    Il ne m'a pas été possible de visiter les chambres pour cause de réception avec l'Ambassadeur de Chine (l'occasion pour l'hôtel d'être submergé de splendides bouquets) mais j'y retournerai prochainement à cette fin puis également pour découvrir la piscine, le spa et les deux restaurant encore en travaux dont la date d'achèvement est annoncée mi-2011.

    Un tea time vivement recommandé par inthemoodforluxe.com  pour : la qualité de l'accueil, le choix et la qualité des thés et pâtisseries, la somptuosité relaxante du lieu. Un vrai lieu "in the mood for luxe" à découvrir absolument. Les anciens palaces parisiens vont avoir fort à faire pour pouvoir s'aligner...

    Réservations hébergement : 01 53 67 19 64 ou reservations.slpr@shangri-la.com

    Informations générales : 01 53 67 19 98 ou www.shangri-la.com

  • Offre spéciale à l'Afternoon tea de l'hôtel Meurice

    dali.jpg

    meurice.jpg

    Avant de vous parler de l'afternoon tea du Royal Monceau que j'ai testé la semaine dernière, un bon plan qui vous a peut-être échappé: l'hôtel Meurice convie actuellement les fans de sa page Facebook au tea time au Dali. En ce mois de novembre, vous pourrez ainsi découvrir mini sandwiches, scone maison, et les gourmandises du chef pâtissier ( macarons, cakes, tartes aux fruits, pâtisseries). Le tout accompagné de thé, café, chocolat et d'une coupe de champagne brut. Cette offre est à 30 € au lieu de 45€. Pour en profiter il faut que vous vous inscriviez à la page Facebook de l'hôtel Meurice et que vous imprimiez le coupon y figurant en n'oubliant pas de le présenter lors de votre venue.

    Cliquez ici pour accéder à la page Facebook du Meurice et pour imprimer le coupon vous permettant de bénéficier de l'offre.