Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

IN THE MOOD FOR LUXE - Page 3

  • Mon avis sur l'Hôtel Da Vinci Saint Germain des Prés Paris

    Lors de mes déambulations germanopratines, maintes fois en passant rue des Saint-Pères, mon regard s’est attardé sur ce charmant hôtel 4 étoiles, enfin plus exactement il s’est attardé sur Monna Lisa. Le célébrissime tableau de Léonard de Vinci se trouve ainsi sur la porte du Café de l’hôtel, enfin bien entendu la reproduction du tableau dont l’original se situe à quelques mètres de là, de l’autre côté de la Seine, au Musée du Louvre. C’est aussi le caractère apparemment discret et chaleureux des lieux qui me donnaient constamment envie d’en franchir le seuil, ce que j’ai donc fait pour vous le mois dernier pour vous présenter ce bel établissement germanopratin.  Cet hôtel a été ouvert en 2014 la famille Volpe a ouvert l’hôtel conçu avec l’architecte Vincent Bastie.

    A côté du tableau de La Joconde se trouve une feuille explicative qui nous raconte la singulière histoire de l’établissement et son lien avec La Joconde.

     

    La Joconde est présente partout dans l’établissement et plus largement l’œuvre de Léonard de Vinci. A droite de l’entrée se situe un bar plutôt cosy, le Café da Vinci qui donne d’un côté sur la rue des Saints Pères et de l’autre sur le patio de l’hôtel.

    Le Café Da Vinci accueille ainsi ses hôtes tout au long de la journée, que ce soit pour le petit déjeuner, pour prendre un café ou un verre. Le Café Da Vinci y apporte une touche de raffinement supplémentaire grâce à une décoration inspirée du plus ancien et de plus célèbre café de Venise, un endroit que j’affectionne tout particulièrement : le café Florian.

    A gauche de l’entrée, l’hôtel propose un agréable salon, très chaleureux avec sa cheminée (et très appréciable le jour de neige où j’ai visité les lieux) et sa réception discrète.

    Plus loin, l’ascenseur mène au Spa et aux chambres. L’espace Spa et  détente sera particulièrement agréable après une journée de visites pour les touristes ou une journée de travail pour les femmes et hommes d’affaires. Cet espace de détente est organisé autour d’un bassin revêtu de mosaïques rappelant les couleurs employées par Léonard de Vinci pour peindre la Joconde. Sa voute étoilée transforme les lieux en un cocon qui est une véritable invitation à la sérénité.  En réservant auprès de la réception de l’hôtel vous pourrez aussi en profiter de manière totalement privative, et ainsi vous relaxer et tonifier grâce à un système de nage contre-­courant… Vous pourrez également bénéficier de diverses prestations : massages détente, réalisés par une équipe de professionnels, soins détente, dispensés par nos partenaires esthéticiennes, remise en forme, avec une équipe de coachs. Pour cela, il vous faudra réserver à la réception au moins 24h à l’avance.
    Le Spa est ouvert de 8h à 22H.   Ce spa est pour moi un véritable atout de cet établissement surtout dans un quartier où les hôtels à en posséder sont plutôt rares.

    L’autre atout de l’hôtel, ce sont ses chambres agrémentées de nombreux détails (entre accessoires de haute technologie et accessoires vintage) et attentions (produits Cavalli dans les salles de bain) et décorées avec goût sur le thème de Léonard de Vinci.

    Le voyage vers la Renaissance commence dès l’ascenseur : à travers sa paroi vitrée, on voit se succéder une série de dessins tirés de différentes études réalisées par Léonard de Vinci… Les 24 chambres de l’hôtel portent les noms des plus grands personnages du quattrocento : Botticelli, Raffaello, Michelangelo, Caterina de’Medicis… Très chaleureuses, elles sont décorées dans un style multipliant les clins d’œil à la Renaissance :  ici, on reconnaît une très typique chaise caqueteuse, là, un dressing aux formes arrondies rappelle les armoires de l’époque… Quelques chambres disposent de balcons donnant sur le paisible patio de l’hôtel ou sur la rue des Saints Pères et permettent d’apercevoir le Louvre tout proche !

    Ma préférence, pour l’Histoire des lieux, va à la chambre l’Adorateur . En effet, le 21 août 1911, Vincenzo Peruggia réussissait le vol du siècle en dérobant au musée du Louvre son tableau le plus connu : la Joconde. Les forces de l’ordre à ses trousses, il trouva refuge dans cette chambre d’hôtel, durant quelques jours, avant que la pression policière ne retombe et qu’il ne regagne – avec son précieux butin – son domicile de la rue de l’hôpital Saint-Louis.

     

    Vous aimerez cette chambre chaleureuse…où il se pourrait même que vous croisiez Monna Lisa.

    Très charmante est aussi la chambre Monna Lisa avec sa petite terrasse.

    Vous pourrez également opter pour

    • Les chambres Médicis : nous immergent au cœur de l’univers du génial Léonard et de la famille de Médicis, mécène à qui il doit d’être devenu un des plus célèbres créateurs de son époque. En tête de lit, on y voit des fresques tirées d’une de ses premières œuvres : « La Madone à l’œillet ». Les couleurs de ces chambres sont en harmonie avec celles de cette célèbre toile tandis que de superbes miroirs vénitiens contribuent à leur atmosphère si particulière…
    • Les chambres Inventions : Ces chambres rendent hommage au génial inventeur qu’a été Léonard de Vinci. En tête de lit, on y voit des fresques tirées de ses plus célèbres esquisses techniques. Leurs couleurs rappellent celles de ces études tandis que – origines italiennes obligent – leurs luminaires en verre soufflé aux teintes ocre ont été réalisés à Venise…
    • Les chambres Inspiration : Ces chambres célèbrent l’immense talent de peintre de Léonard de Vinci. En tête de lit, on y voit des fresques tirées de certaines de ses œuvres majeures comme « La Bataille d’Anghiari ». Leurs couleurs chaleureuses rappellent celles de ses plus célèbres tableaux tandis que – origines italiennes obligent – leurs luminaires en verre soufflé aux teintes ocre ont été réalisés à Venise…
    • Les chambres Renaissance :
      Ces chambres font référence, de manière générale, à cette période. En tête de lit, on y trouve des fresques représentant des œuvres majeures de Léonard de Vinci tandis que leurs couleurs pastel rappellent celles qui étaient en usage à l’époque. De superbes miroirs vénitiens contribuent à leur atmosphère si particulière…

    C’est sans aucun doute l’hôtel que je recommanderais à des touristes qui veulent découvrir le Louvre et être immergés dans une atmosphère artistique ou à des touristes qui recherchent un hôtel chaleureux pour découvrir Saint-Germain-des-Prés. Artistique, chaleureux, discret, cet hôtel est à l’image du quartier avec un indéniable plus qu’est son Spa. C’est vraiment le style d’hôtel où où il me plait de séjourer pour visiter une capitale… Je le conseillerais moins à des familles avec enfants. Il me semble davantage convenir à des personnes seules ou à des couples…même si bien entendu tout le monde y est bienvenu. Dans cet hôtel, vous trouverez à la fois un peu de l’âme de l’Italie et de Saint-Germain-des-Prés. Je vous le recommande et l’ajouterai prochainement à mon article sur mes bonnes adresses germanopratines. En attendant, en complément, ci-dessous, quelques photos de Saint-Germain-des-Prés sous la neige prises ce même jour, des photos de différents lieux auxquels vous pourrez accéder à pied depuis l’hôtel comme le Jardin du Luxembourg.

    L’hôtel Da Vinci possède bien sûr un site internet à découvrir ici mais aussi un compte instagram  (@davinci ) très régulièrement alimenté à découvrir.

    Contact

    HOTEL DA VINCI & SPA
    25 Rue des Saints-Pères
    75006 Paris, France

    Tél. : +33 (0)1 55 35 41 88
    Fax : +33 (0)1 55 35 41 89
    Email :

     

  • CONCOURS - Gagnez l'ensorcelant parfum de Caron Fleur de Rocaille

    Un parfum, symbole de luxe, d’élégance et d’exception

    Un parfum n’est pour moi ni accessoire ni interchangeable. Cela doit être un écho à sa personnalité, un moyen de la sublimer, de mettre du baume au cœur, d’enchanter le quotidien… Un parfum ne doit pas s’imposer ou indisposer mais exhaler subtilement. Le parfum idéal doit posséder des pouvoirs presque magiques. Mais trouver cet accord parfait relève quasiment de la mission impossible. Comme pour trouver une fleur rare, il faut sortir des chemins balisés avant de trouver LE parfum, celui qui sied parfaitement à votre personnalité. L’élégance. L’exception. La singularité. La personnalité. Finalement la vraie définition du luxe qui englobe ces substantifs est celle des parfums Caron… Sachez que, autre signe de leur rareté, les parfums Caron pour femmes sont assez difficiles à trouver (et je vous recommande d’aller dans les boutiques parisiennes de la marque où on saura vous conseiller au mieux), une rareté qui constitue aussi pour moi un de leurs atouts.

     

    J’en profite d’ailleurs pour préciser que c’est moi qui ai sollicité la marque pour ce partenariat et non l’inverse tant j’affectionne les parfums Caron. Je souhaitais ainsi vous en parler et vous permettre de gagner ce formidable parfum qu’est Fleur de Rocaille.

    Un parfum d’histoire(s)

    Un parfum doit avoir une histoire. Et c’est d’ailleurs la première chose qui m’a marquée en parlant autour de moi des parfums Caron. Ils évoquent souvent de belles histoires, celles d’un parfum précieux et subtil porté de générations en générations, un parfum éternel et intemporel. Ce fut le cas aussi pour moi qui, après avoir découvert et porté « Fleurs de Rocaille » puis « Fleur de Rocaille », porte aujourd’hui au quotidien « Lady Caron » pour lequel j’ai eu un réel coup de foudre (le parfum parfait pour moi) alternant encore parfois avec l’envoûtant « Fleur de rocaille ».  Des parfums que vous ne retrouverez pas sur tout le monde et dont on vous demandera souvent le nom lorsque vous les porterez. Libre à vous de garder le secret sur votre ensorcelante fragrance.

    L’Histoire de la marque Caron et de ces parfums exceptionnels

    C’est en 1904, grâce au génie d’Ernest Daltroff, que la maison Caron s’installe dans l’univers de la Haute Parfumerie et ouvre ses portes au 10 rue de la Paix à Paris. Son amour pour sa collaboratrice Félicie fut toujours d’une influence considérable sur ses créations. Ensemble, ils donnèrent naissance à de grands parfums aux concepts forts tels que « N’Aimez que Moi » en 1916. « Tabac Blond » en 1919. « Fleurs de Rocaille » en 1933 ainsi que le mythique « Pour Un Homme » en 1934.

    Ils mirent également au point le procédé de fabrication de la Poudre Libre, aujourd’hui encore la plus libre au monde, et dont le secret de fabrication a été conservé intact.

    En 1998, Caron est repris par Patrick Alès. Entre les deux hommes existe un dénominateur commun : la passion des roses. Alors qu’Ernest Daltroff en abusait dans ses compositions, Patrick Alès la collectionne dans l’une des plus belles roseraies du Val de Loire.

    Caron, ambassadeur de la Haute Parfumerie Française

    Caron est ainsi un ambassadeur de Haute Parfumerie Française. Comme la Haute Couture, la Haute Parfumerie Française est synonyme d’exigence, de luxe et d’audace créatrice. Elle ne reconnaît que les produits d’exception, issus des matières premières les plus exclusives et récompense un savoir-faire traditionnel. La Maison Caron fait partie du Comité Colbert qui rassemble aujourd’hui 75 maisons de luxe, soucieuses de partager et de promouvoir ensemble en France et sur la scène internationale un certain nombre de valeurs : l’alliance de la tradition et de la modernité, du savoir-faire et de la création, de l’histoire et de l’innovation.

    Les fontaines de cristal

    Romain Alès succède à Patrick Alès et perpétue la tradition de parfum délivré par de somptueuses fontaines en cristal. Le parfum se recueille au petit robinet de bronze dans des flacons de toutes tailles, ceints de fil d’or à l’ancienne. Emblèmes de la Maison, les fontaines sont les pièces maîtresses des boutiques parisiennes de la rue François 1er, du Faubourg Saint Honoré et du Boulevard Saint Germain. On les retrouve également au sein de corners de luxe à Londres, New York, Tokyo, Moscou ou encore Dubaï…

    Pour sa première collaboration avec Daum, Caron réinvente en 2014 son emblème et donne un nouveau souffle à la source de ses précieux élixirs.
    Véritable prouesse artisanale, ce bloc de pâte de cristal, surmonté de son bouchon trapézoïdal, renferme en son coeur, une délicate amphore opalisante. Un robinet d’or 24 carats parachève cette pièce au design très contemporain.  La sobriété des courbes met en valeur la qualité du cristal ; par un jeu de transparence, les parois s’effacent avec modestie pour laisser apparaître l’essentiel : le parfum.
     

    Les boutiques Caron

    Après ses débuts Rue de la Paix et ses somptueux salons Place Vendôme, Caron s’installe dans les années 80 au 34 de l’avenue Montaigne, pour ouvrir un véritable temple du parfum…Murs recouverts de laque, miroirs reflétant les célèbres Fontaines, consoles sur pattes de lion, tables en marbre et lustre majestueux. La deuxième adresse parisienne, inaugurée à l’automne 2000, est située au 90 rue du Faubourg Saint-Honoré, face à l’Élysée. Par les volumes et la richesse de cette boutique, Caron créa l’événement dans un quartier pourtant habitué aux ouvertures spectaculaires.

    Fin 2011, c’est sur la Rive Gauche qu’un nouvel espace est ouvert : résolument dans l’air du temps et toutefois respectueux des codes et de l’héritage. La boutique jouit d’un emplacement privilégié, au 153 boulevard Saint-Germain, juste à côté de la célèbre brasserie Lipp et en face du non moins mythique Café de Flore. C’est dans cette boutique que j’ai eu le plaisir d’effectuer les clichés de cet article. Un grand merci pour l’accueil particulièrement sympathique qui m’a été réservé dans la boutique en question. Allez-y de ma part !

    À l’automne 2015, la boutique de l’avenue Montaigne déménage pour s’agrandir et prend ses nouveaux quartiers à seulement quelques dizaines de mètres de l’adresse iconique, rue François 1er. Un nouvel écrin, moderne, qui ancre Caron dans un univers Art Déco.

     

    L’ensorcelant Fleur de rocaille…

    Je suis réellement ravie de permettre à une lectrice ou un lecteur de remporter un exemplaire de ce parfum exceptionnel, contenu dans un sublime flacon, l’ensorcelant « Fleur de rocaille », constitué d’ une brassée de fleurs fraîches ( Gardénia, Muguet, Iris, Violette, Lilas ) sur fond d’ambre et de bois précieux. La femme fleur de rocaille est ainsi définie par Caron comme « spontanée, exubérante et impétueuse »,  » joueuse, dynamique et moqueuse », « rare fragile, féminine, et forte ».

    CONCOURS

    J’ai donc aujourd’hui le grand plaisir de vous proposer un concours pour remporter le fameux et incomparable parfum Caron Fleur de Rocaille. Le gagnant ou la gagnante sera choisi(e) parmi les bonnes réponses grâce aux questions « ouvertes » qui me permettront de les départager.

    Pour vous aider à répondre à ces questions : le site officiel Caron.

    Envoyer vos réponses à inthemoodforluxe@gmail.com avec, pour intitulé de votre email « Concours Fleur de Rocaille de Caron », avant le 5 mars 2018 à minuit. N’oubliez pas de joindre vos coordonnées postales pour l’envoi éventuel du lot. Concours réservé aux habitants de la France métropolitaine.

    1. Quel parfum Caron pour femmes qui est un des « Essentiels » de la marque se définit ainsi : Sa pétillante envolée d’agrumes s’évanouit sur un bouquet raffiné de fleurs blanches tandis que la rose et le jasmin jouent une musique rassurante sur une empreinte boisée musquée.
    2. A Deauville, où pouvez-vous trouver les parfums Caron pour femmes ?
    3. Que signifie le label EPV dont a été récompensée la marque Caron en 2011 ?
    4. Devant quelle boutique Caron parisienne suis-je en photos dans cet article ?
    5. De quel parfum Caron est-ce la définition : Lorsque la guerre éclate en 1939, Ernest Daltroff, le fondateur de la maison Caron, est contraint de s’exiler. Il choisit les Etats-Unis.  Alors que le bateau approche du port de New York et passe devant l’île de Long Island il aperçoit la Statue de la Liberté. Il se fait alors la promesse, de rendre un jour hommage à la nation qui l’accueillit et lui rendit sa liberté en créant un parfum exceptionnel.
    6. La composition suivante est celle d’un parfum Caron : Fleur d’Oranger,  Néroli Lilas, Petitgrain Iris, Santal. Lequel est-ce ?
    7. Quelle est pour vous la définition d’un parfum idéal ?
    8. Que représente la marque Caron pour vous ?
    9. Pourquoi voulez-vous remporter « Fleur de rocaille » ?
  • LE site pour sélectionner vos carrelages piscine et mosaïques

    concept mosaïques.png

    Cela faisait un moment que je n'avais pas consacré ici d'article à la décoration, pourtant indissociable du luxe, tout comme ce dont je vais vous parler aujourd'hui qui apportera une indéniable touche d'originalité et de chic à votre intérieur et/ou votre extérieur.

    Ainsi, si vous voulez que votre maison ait une piscine avec des mosaïques qui relèvent de l'art décoratif et qui ressemble exactement à celle dont vous rêvez, des mosaïques qui donnent à celle-ci des reflets uniques, telles celles des palaces dont je vous parle ici comme le Royal Barrière de Deauville alors j'ai le site qu'il vous faut.

    Devenue tendance, la mosaïque existe aujourd'hui dans une multitude de modèles et de qualité. J'ai sélectionné pour vous le meilleur site dans le domaine qui est une véritable caverne d'Ali Baba qui, si vous allez y faire un tour, devrait vous donner envie de remodeler votre habitation. Vous y trouverez carrelages et mosaïques pour piscines, mosaïques pour salles de bain et hammam mais aussi tout ce qu'il faut pour vos cuisines afin de leur apporter un look tendance et moderne.

    Amazone2.jpg

    Le site vous montrera ainsi toutes les tendances  notamment de coloris et de revêtements piscine comme la pierre naturelle avec les pâtes de verre Amazone sur lesquelles vous pouvez en plus actuellement bénéficier de réductions remarquables.

    Pour les piscines, vous pourrez ainsi choisir selon l'aspect que vous souhaitez donner à votre piscine. Vous pourrez même choisir selon l'apparence et la couleur que vous voulez donner à l'eau (turquoise, bleue, verte, naturelle, couloir de nage ou piscine naturelle). Le résultat est bluffant et somptueux.

    mosaiques.png

    J'ai choisi pour vous les Emaux de Verre Togama niebla AZUL mais vous pourrez en trouver une multitude d'autres tout aussi chics et hypnotiques.

    piscine1.jpg

    piscine4.jpg

    Pour la salle de bain, j'ai choisi pour vous les émaux de verre  très "in the mood for luxe".

    emaux.png

    emaux2.png

    Vous pourrez également profiter d'un service clients et d'une livraison rapide en France, en Europe et dans les DOMTOM.

    Si vous voulez trouver la mosaïque ou le carrelage de vos rêves pour votre piscine, votre salle de bain et/ou votre cuisine, rendez-vous de ce pas sur le site de Concept Mosaïque sur lequel il ne fait aucun doute que vous trouverez ce dont vous rêvez.

     

    Article sponsorisé

  • Réouverture de l'hôtel Lutetia à Paris annoncée au printemps 2018

    C’est un établissement dont je vous ai souvent parlé ici et sur mon autre blog luxe http://inthemoodforhotelsdeluxe.com et pour cause : c’est le seul palace de la rive gauche, celle que j’affectionne tant. Autant vous dire que j’attends sa réouverture avec beaucoup d’impatience. Je ne manquerai pas de vous présenter l’établissement en détails. En attendant le printemps 2018, période à laquelle l’ouverture du Lutetia entièrement remodelé est annoncée, je vous présente ci-dessous les premiers éléments dont nous disposons. En plus de ses multiples atouts, l’hôtel présente l’énorme avantage de se situer à deux pas du splendide Jardin du Luxembourg (mes photos ci-dessous).

    Le groupe hôtelier The Set Hotels, propriétaire de l’illustre Hôtel Lutetia à Paris, a ainsi nommé Jean-Luc Cousty à la direction générale

    L’hôtel Lutetia, membre du groupe The Set, rouvrira ses portes légendaires au printemps 2018, entamant ainsi un nouveau chapitre de son histoire.
    Situé au 45 Boulevard Raspail, dans le quartier parisien de Saint-Germain-des-Prés au cœur de la rive gauche, l’hôtel a été initié par le directoire du Bon Marché en 1907 et inauguré en 1910. Désormais propriété du groupe The Set, réputé pour ses travaux de restauration à la fois respectueux et innovants de bâtiments historiques, l’hôtel rouvrira après quatre ans d’une rénovation ambitieuse. Il retrouvera ainsi son rang au sein des grands hôtels parisiens et comme le seul grand hôtel de la Rive Gauche.

    Comme l’explique Georgi Akirov, Président de The Set, « L’hôtel Lutetia est un établissement magnifique, idéalement situé à Paris au cœur du quartier de Saint Germain des Prés. Il demeure le seul grand hôtel de la Rive Gauche. Notre mission pour ce projet majeur était de nous imprégner de l’héritage de cette adresse iconique, chère au cœur de Paris, et de l’associer à l’esprit contemporain de The Set, alliance élégante du Passé et du Présent. Notre ambition est que le Lutetia redevienne la destination très prisée sur la scène hôtelière et artistique parisienne. »

    Art Nouveau & Art Déco remodelés pour le XXIe siècle

    Le groupe The Set a fermé les portes de l’établissement en avril 2014 et a confié à l’architecte de renom Jean-Michel Wilmotte et son équipe, la mission de restaurer et de renouveler ce légendaire monument parisien. L’envie ? Offrir à l’hôtel un design contemporain tout en préservant son patrimoine et son charme uniques. « L’hôtel Lutetia est un lieu extraordinaire et légendaire. Pour faire revivre sa splendeur et le transformer en hôtel du 21ème siècle qui correspondant aux critères de The Set, les éléments architecturaux Art Nouveau & Art Déco du passé se mêleront au design contemporain. », explique Jean-Michel Wilmotte

    Chambres plus spacieuses & nouvelles suites « signature »

    L’hôtel Lutetia comptera 184 clés réparties sur sept étages, dont 47 suites. Ce chiffre est considérablement réduit par rapport au total initial de 233, permettant la création de chambres plus spacieuses. Sept suites « signature », dont une suite présidentielle de deux chambres, et deux suites en penthouse avec accès privé à des terrasses panoramiques de 70m2, seront les joyaux de cette renaissance. De grands noms apporteront leur créativité unique aux autres suites « signature ».

    Lieu de rendez-vous au cœur de la Rive Gauche

    Adresse iconique des amoureux de Saint-Germain des Prés, l’ouverture de l’hôtel Lutetia en 2018 dévoilera un Jazz Bar, le Salon Saint-Germain, l’Orangerie, un salon et une cour en plein air -nouvel ajout à l’hôtel- le Salon Crystal, tous sous la direction du Chef Exécutif Benjamin Brial. Brial a commencé sa carrière chez Apicius, restaurant de 2 étoiles Michelin puis a rejoint les cuisines du Four Seasons Georges V. Avant de rejoindre l’hôtel Lutetia, Benjamin Brial a travaillé au Four Seasons Shanghai Pudong, au Landmark Mandarin Oriental à Hong Kong et au Four Seasons Ten Trinity Square à Londres. En plus de ces espaces et en accord avec son histoire à Saint-Germain, la célèbre brasserie Lutetia rouvrira ses portes sous la direction du Chef Gérald Passedat qui détient actuellement trois étoiles Michelin en France. Il apportera son expérience à la cuisine de cet hôtel légendaire et fera partie de son histoire gastronomique. Troisième génération à la tête de l’institution marseillaise «Le Petit Nice», Gérald Passedat est également à la tête du restaurant du Mucem « Le Môle Passedat », « Albertine » et la « Villa La Coste » en Provence.

    A PROPOS DE GERALD PASSEDAT

    3ème génération à la tête d’une véritable institution marseillaise centenaire, le Petit Nice, Gérald Passedat est resté fidèle à l’âme de ce restaurant familial dont l’excellence de la table n’a d’égal que son hospitalité. À Marseille, il est également aux commandes des restaurants du Mucem et d’Albertine, situé sur les Docks, sans oublier le restaurant gastronomique Louison à la Villa La Coste.

    Entre une grand-mère soprano et muse de Louis Lumière et un père chanteur d’opéra, Gérald Passedat est l’héritier d’une dynastie de cuisiniers dans laquelle l’art a toujours tenu une place prépondérante. Son goût pour l’art contemporain, la musique et la littérature l’a toujours poussé vers la Rive Gauche et son esprit. Sa rencontre avec le Lutetia était une évidence.

    S’il est fort à parier que les créations de Gérald Passedat pour la Brasserie Lutetia reflèteront son goût pour l’épure et pour une cuisine de l’essentiel, instinctive et subtile, sa carte, elle, reflètera la philosophie du lieu.

    Une carte à découvrir dans quelques mois, dans une Brasserie Lutetia entièrement repensée. Celle-ci retrouvera sa forme originelle de 1910 sur 2 étages et une terrasse et accueillera jusqu’à 180 personnes. A proximité de la mezzanine les clients pourront découvrir une salle à manger privatisable pour des déjeuners ou dîner ainsi qu’un patio à ciel ouvert mitoyen à un bar disposant d’un fumoir : lieu idéal pour les amateurs de cigares.

    À l’image du Lutetia écrivant un nouveau chapitre de son histoire, le Chef Gérald Passedat va contribuer à l’écriture d’une nouvelle page de la gastronomie sur la Rive Gauche.

    A PROPOS DU NOUVEAU DIRECTEUR GENERAL

    Stephen Alden, CEO de The Set Hotels déclare, « Jean-Luc Cousty est le partenaire idéal pour tenir les rênes de son bien-aimé Hôtel Lutetia et réussir la réouverture de cet établissement si cher aux parisiens. C’est un expert de tous les métiers de l’hôtellerie de prestige, mais d’abord de ce lieu particulier, de son esprit et de sa clientèle. Il saura à la fois maintenir les standards d’excellence des hôtels The Set et, dès sa prochaine réouverture, mener le Lutetia vers de nouveaux sommets. »

    Jean-Luc Cousty, Directeur Général de l’hôtel Lutetia explique : « Depuis des décennies, le Lutetia était un véritable lieu de rencontre de la Rive Gauche. Bientôt, l’hôtel, la Brasserie, les lieux de restauration ainsi que le Bar, accueilleront à nouveau ses afficionados de Paris et du monde entier. » Jean-Luc Cousty a consacré une grande partie de sa carrière au Lutetia, récemment comme Directeur Général avant sa fermeture pour rénovation.

    « Je connais bien l’âme du Lutetia, son élégante convivialité, sa clientèle – si attachée au lieu. Ma carrière y est intimement liée, et je remercie The Set Hotels pour la confiance qu’ils m’accordent. Maintenir une continuité entre l’avant et l’après-rénovation, être l’artisan de l’avenir et du rayonnement de cette adresse sur la Rive Gauche et dans le monde est une mission véritablement unique. Il s’agit non seulement d’un des hôtels phares de la capitale, mais aussi de l’une des pépites de la collection des hôtels The Set. », explique Jean-Luc Cousty.
    Jean-Luc Cousty débute sa carrière à 21 ans au sein des Hôtels Concorde, et rejoint rapidement l’Hôtel Lutetia comme Directeur Administratif. Si il fait quelques escapades professionnelles réussies vers d’autres hôtels de prestige, ses pas le ramènent toujours vers l’angle du Boulevard Raspail et de la rue de Sèvres où, au milieu des années 90, il occupe pour 3 ans la fonction de Directeur d’Exploitation, en charge de la Restauration. En 2008, il revient aux commandes comme Directeur Général où il orchestre notamment les célébrations du centenaire de l’hôtel et la préparation des travaux de rénovation qui débuteront en 2014.
    En Mars dernier, ce Bordelais d’origine a mis un terme à sa mission de Directeur Général de l’Hôtel du Palais à Biarritz, le seul Palace de la Côte Atlantique. Directeur Général depuis la fermeture du Lutetia, il y a notamment assuré le renouvellement du label Palace en 2016 et mis en place une nouvelle politique commerciale permettant de réaliser alors, avec ses équipes, deux années d’activités historiques.
    À 54 ans, il revient aujourd’hui à ses premières amours, l’Hôtel Lutetia.
    Aux commandes de ce haut-lieu de la vie parisienne, Jean-Luc Cousty est désormais en charge de constituer un Comité de Direction capable de relever tous les défis. Il en fait une de ses priorités, car, selon lui, « le travail d’équipe est la clé du succès ».

    Pour en savoir  plus : https://www.hotellutetia.com/fr

  • Mon avis sur l'hôtel Barrière Le Royal de Deauville (séjour à l'occasion du Festival du Cinéma Américain de Deauville 2017)

    Photo ci-dessus © Dominique Saint

    Je vous ai souvent parlé ici de l’Hôtel Barrière Le Royal de Deauville, mon adresse deauvillaise de prédilection, où j’ai eu l’occasion de séjourner à plusieurs reprises mais toujours seulement trois ou quatre jours. Si je vous en parle à nouveau aujourd’hui, c’est parce que, en septembre dernier, à l’occasion du Festival du Cinéma Américain de Deauville (dont vous trouverez mon compte rendu cinématographique complet et détaillé, ici), mais aussi à l’occasion de la dédicace de mes livres Les illusions parallèles et L’amor dans l’âme (Editions du 38) à l’hôtel Barrière Le Normandy  voisin (mon article sur l’hôtel Normandy est à retrouver ici), en partenariat avec la formidable librairie de Deauville Jusqu’aux lueurs de l’aube, également pendant le festival ( hôtel et festival qui sont le cadre de plusieurs passages des livres en question ), j’ai eu l’immense plaisir de passer 15 jours au Royal. Petite parenthèse pour vous annoncer que ma prochaine séance de dédicaces aura lieu au prestigieux Salon du Livre de Paris en mars 2018.

    magazinele21.jpg


    [librairie13.jpglibrairie11.jpg

     

    Dire que ce séjour à l’Hôtel Royal fut idyllique est un euphémisme tant tout fut absolument parfait ! Une véritable parenthèse de sérénité. Rarement un hôtel a aussi bien porté son nom tant j’ai été reçue comme une véritable princesse. Et c’est la raison pour laquelle j’ai décidé de vous en parler à nouveau aujourd’hui pour partager avec vous ce séjour inoubliable qui vous donnera peut-être envie à votre tour de découvrir cet hôtel mythique et d’y vivre une expérience hors du temps. Peut-être cela vous donnera-t-il aussi une idée pour la Saint-Sylvestre si vous n’avez encore rien de prévu ou bien une idée de cadeau de Noël comme un séjour ou un soin dans son splendide nouveau Spa Diane Barrière.

     

    royal90

    J’avais aussi envie de partager avec vous les nombreux clichés que j’ai réalisés pendant mon séjour  qui fut un joyeux tourbillon et ceux réalisés par le photographe Dominique Saint (également auteur des photos des quatrièmes de couverture de mes livres) qui a eu la gentillesse de me proposer une séance photos dans l’hôtel.

    Photos ci-dessus © Dominique Saint

    Après mon article consacré à l’hôtel Royal Barrière de La Baule (à retrouver ici), le mois dernier, c’est donc au Royal de Deauville que je vous emmène cette fois-ci. En préambule, je tiens à remercier tout particulièrement le Directeur de l’hôtel Cyril Casabo qui est pour beaucoup dans le caractère convivial et chaleureux des lieux (et qui vous parlera avec passion de cet hôtel où il a depuis toujours rêvé de travailler) et qui contribue à ce que cet hôtel ait tant d’habitués qui le choisissent plutôt qu’un autre. Je remercie aussi tout particulièrement les chefs de réception adjoints, M.Sagot  et Mme Matter pour leur accueil ainsi que le Directeur d’exploitation M.Franck Louâpre et toute l’équipe du Royal qui a été aux petits soins…

     

    Deauville (ville à laquelle je consacre un autre blog, Inthemoodfordeauville.com) est à jamais pour moi le lieu où fut exacerbée ma passion pour le cinéma et le lieu qui changea le cours de ma vie, lors de mon premier Festival du Cinéma Américain de Deauville, il y a …25 ans déjà. Je n’ai jamais cessé d’y retourner depuis. L’hôtel Royal, lié pour moi a tant de souvenirs, représente la quintessence de Deauville.  Et c’était indéniablement l’endroit idéal pour profiter au mieux du 43ème Festival du Cinéma Américain de Deauville (mon 25ème donc !).

    C’est Nathalie Ryan, architecte d’intérieur et décoratrice, qui a notamment créé la somptueuse suite Dior à l’Hôtel Majestic à Cannes, qui s’est chargée de la décoration avec pour credo de « respecter et conserver l’âme historique des bâtiments, avec  leurs codes, leurs caractères, en insufflant un décor d’aujourd’hui, authentique. » La décoration du lobby, d’un rouge là aussi chaleureux et étincelant, vous donne envie de ne plus le quitter, surtout que la luminosité et l’atmosphère varient au gré des heures, entre cocooning et ambiance lounge, élégante et romantique le soir avec, en plus, une excellente bande sonore.

    L’hôtel 5 étoiles a tout du palace qu’il incarne et qu’il avait vocation à être dès sa construction, la preuve: il fait aussi partie de la chaîne Leading Hotels of the World qui compte ce qu’il y a de mieux dans l’hôtellerie mondiale.

    L’hôtel compte 217 chambres et 30 suites et dispose d’un restaurant, le Coté Royal  mais aussi d’un bar où vous pourrez vous restaurer, L’Etrier.

    Bâti il y a plus de cent ans, le Royal a ainsi su s’adapter au fil du temps, se moderniser tout en conservant son luxe et son charme d’antan, bien loin des hôtels standardisés sans âme qui fleurissent un peu partout.

    Au Royal rien ne manque et avec le rythme trépidant du festival, je n’ai même pas eu le temps de profiter de tout et notamment pas de son  nouveau Spa Diane Barrière. Le centre de yoga Tigre Yoga club propose ainsi des cours de yogas, méditation de pleine conscience, arts énergétiques et cours de Pilates. Le Tigre Yoga Club est un concept unique; à la fois club de bien-être, institut de soins et concept store dédié au wellness. Y sont pratiqués techniques de pointe de soins et massages du concept Aerial Wellbeing for the Future™ . Ce lieu réunit des soins raffinés, efficaces, consacrés à la beauté et au bien-être : manucures et pédicures, épilations à la cire douce et endermologie corps et visage .

    Au Royal, vous trouverez aussi hammam, sauna, solarium, piscine privée (extérieure mais chauffée à 28 degrés et très agréable) et centre de fitness… Vous pouvez même y louer gratuitement des vélos et profiter du magnifique salon Jacques Dessange situé au deuxième étage ! Les beaux jours, vous pourrez aussi profiter des buffets autour de la piscine.

    A proximité immédiate de l’hôtel, Deauville et ses environs proposent aussi de nombreuses activités sportives et de plein air : golf, thalassothérapie (de l’autre côté de la rue), tennis, équitation, sports nautiques, casino (juste à côté)… et bien sûr, les planches où vous pourrez profiter de la beauté lunatique et du cadre revigorant et enchanteur de ce lieu deauvillais emblématique  sans compter les nombreuses activités à Deauville, toute l’année. Vous pourrez aussi aller à pied à l’hippodrome.

    La chambre, réellement splendide qui m’a été attribuée (au 4ème étage les deux premiers jours puis la 612 au 6ème étage le reste du séjour, je vous la recommande !) bénéficiait d’une vue à couper le souffle sur Deauville (je n’ai pas été avare de photographies de cette vue tant elle est sublimement changeante au gré du temps et des heures de la journée) et d’un décor princier avec, pour agrémenter le séjour, toutes les petites attentions qui distinguent un bel hôtel d’un hôtel de luxe et, pour couronner le tout, une splendide salle de bain (avec douche et baignoire), véritable havre de bien-être et de luxe.

    Ma photo ci-dessous a eu le deuxième prix du concours Instagram Barrière de cet été.

    Petit souvenir du room service avant la dédicace… Là aussi service et présentation absolument parfaits.

    L’accueil et le service ont d’ailleurs été irréprochables de l’arrivée au départ. A tous les niveaux, des femmes de chambre à la direction en passant par le bar, la conciergerie et la réception, l’amabilité était remarquable. J’ai réellement eu l’impression d’être à la maison pendant 15 jours.

     

    Chaque matin, avant d’aller aux projections,  le petit déjeuner était un moment précieux avec un large choix de produits frais mais aussi des crêpes, pancakes,  et tout ce dont vous rêvez pour le petit déjeuner. Là aussi, l’accueil et le service ont été (pardon pour la redondance) parfaits.

     

    Que vous soyez clients ou non de l’hôtel, vous pourrez bien sûr aussi profiter du bar et de sa carte, riche en produits de qualité et qui vous permettra de vous restaurer dans un cadre agréable.

    A noter: les amis à quatre pattes des clients sont particulièrement bien reçus et choyés avec, là aussi, de délicates attentions.

    img_9776

    Vous l’aurez compris, je vous recommande le Royal, fastueux et majestueux hôtel, sans la moindre réserve. Un hôtel qui a une âme et qui est le lieu idéal qui vous permet de profiter de celle de Deauville dans des conditions de rêve. Ci-dessous, ma notation détaillée de l’hôtel et d’autres conseils pour profiter au mieux de l’hôtel avec des photos de mes précédents séjours.

    A noter : le Royal est actuellement fermé. L’Hôtel Barrière Le Royal Deauville réouvrira ses portes les week-ends à partir du 31 mars jusqu’à la réouverture totale le 27 avril 2018.
    L’Hôtel sera ouvert pour la Saint-Sylvestre du 29 décembre 2017 au 1er janvier 2018.

    Notation de l’hôtel Royal Barrière par Inthemoodforhotelsdeluxe.com

     

    Situation de l’hôtel: Idéale, en plein cœur de Deauville, à deux pas du centre, du casino, de la plage, du centre de thalassothérapie, juste en face du CID où se déroule le festival, bref, le meilleur emplacement de la ville.

    royal40

    Classification officielle de l’hôtel: 5 étoiles

    Classification de l’hôtel par la rédaction d’Inthemoodforhotelsdeluxe.com : Label inthemoodforluxe

    Nombre de chambres: 217 chambres et 30 suites

    Chaînes hôtelières auxquelles appartient l’hôtel:  Barrière,Leading Hotels of the World

    Adresse de l’hôtel:

    Boulevard Cornuché – BP 74400 – 14804 Deauville

    Pour contacter l’hôtel – service Réservation:

    +33(0)970 809 555

    Site internet de l’hôtel

    Page Facebook de l’hôtel

    -Dates de séjour:

    Septembre 2017

    -Service (1M à 5M):

    5M. Rien à redire. Service digne d’un palace, parfait du début à la fin du séjour.

    -Amabilité (1M à 5M):

    5M. Service affable et personnalisé que ce soit à la réception, ou dans le restaurant, au bar, dans les étages. Là aussi amabilité « palace ».

    -Propreté (1M à 5M):

    5M. Rien à redire.

    -Loisirs/Animations (1M à 5M):

    5M. Comme précisé plus haut, en plus des services que propose l’hôtel, l’hôtel est situé au cœur de toutes les activités de la ville. Vous n’aurez que l’embarras du choix.

    -Situation (1M à 5M):

    5M. Idéale.

    -Décoration (1M à 5M):

    5M. Joliment sobre et élégante dans les chambres rénovées, particulièrement chaleureuse dans les parties communes, le tout créant une atmosphère cosy propice à la détente.

     

    l34l35

    l41

    l38

    l44

    l26

    l63

     

    l106

    l70

    l77 (2)

    Photos ci-dessus prises dans la suite Johnny Hallyday.

     

    img_9772

    img_9771

    Photos ci-dessus prises dans la suite Amicalement vôtre.

    -Confort de la chambre (1M à 5M):

    5M. Rien ne manque. Salle de bain particulièrement agréable et vue exceptionnelle et idyllique pour les chambres vues mer au décor somptueux, élégant, cosy, chaleureux.

    -Equipements de l’hôtel (1M à 5M):

    5M. Rien ou presque ne manque.

    -Originalité- Le(s) plus qui fait/font de cet hôtel un établissement   « in the mood for luxe » (1M à 5M):

    5M.

    Son emplacement

    L’accueil, irréprochable, remarquable, personnalisé.

    La gastronomie

    Sa piscine extérieure

    Rapport qualité/prix (1M à 5M) : 4M

    -Inconvénient(s) de cet hôtel :

    Je n’en vois pas…

    Atouts de cet hôtel:

    – l’amabilité

    – l’emplacement

    -la décoration

    -la piscine extérieure

    -le buffet de petit déjeuner

    -la vue depuis les chambres côté mer

    -le bar très agréable

    -Recommanderiez-vous cet hôtel (Oui ou Non):

    Oui. Sans hésiter.

    -Conseil(s) aux futurs clients :

    Avant la rénovation complète de l’hôtel, choisissez plutôt une chambre rénovée, vue mer et à un étage élevée si vous voulez bénéficier de la vue à couper le souffle immortalisée sur mes photos. De l’autre côté, la vue sur Deauville et la campagne n’en est pas moins très belle aussi, seulement moins spectaculaire.

    -Bilan et appréciation globale (1M à Label intemoodforluxe):

    Label inthemoodforluxe

     

  • Barcelone : profitez de l'hiver pour découvrir la ville sublimée par Gaudi

    bar1.jpg

    Vous cherchez encore une destination pour les vacances d'hiver ?  Ne cherchez plus. Barcelone est indéniablement la destination idéale. Beaucoup éprouvée ces derniers mois, la ville n'en demeure pas moins un lieu sublime et sublimé par Gaudi. C'est un séjour axé sur la découverte de ses œuvres que je vous propose.

    Tout d'abord, la Catalogne, et donc la ville de Barcelone, est une destination proche de la France et facilement accessible qui vous donnera rapidement la sensation d'être ailleurs. De la célèbre Rambla, l'incontournable artère de Barcelone au parc Collserola au Palais Güell en passant par le musée Picasso sans oublier la célèbre Sagrada Familia, une promenade dans Barcelone est un émerveillement perpétuel d’une richesse indéniable tant cette ville en compte plusieurs en une. Mieux que nulle autre, Barcelone est aussi une ville qui sait concilier tradition et modernité et où il est impossible de s'ennuyer.   C’est aussi une ville  multiple. Ainsi, sur la place Reial, vous aurez l’impression d’être au calme, et sur le port de Barcelone, c’est encore une autre ville que vous découvrirez, bouillonnante, moderne et cosmopolite.

    J'ai choisi de vous proposer ainsi 5 lieux à visiter liés à Gaudi. Gaudi Barcelone sont ainsi deux noms indissociables tant le célèbre architecte y a laissé sa marque, étant à l'origine de nombreux monuments à Barcelone dont plusieurs d’entre eux classés aujourd’hui au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

     

    1. La Casa Mila

    bar2.jpg

    Gaudi a créé trois villas à Barcelone  toutes situées dans le quartier de Gracia.  Aussi nommée la Pedrera, La Casa Mila  se distingue par ses formes qui ondulent comme des vagues et par son mélange de matériaux. Vous pourrez ainsi visiter la villa mais aussi le toit de celle-ci.

    2. La Sagrada Familia

    bar3.jpg

    Monument incontournable et là aussi indissociable de Barcelone : la Sagrada Familia Plusieurs architectes se sont succédés pour achever cette œuvre dont la construction inachevée a débuté en 1882. La Sagrada Família est le monument le plus visité d’Espagne, dépassant même l’Alhambra de Grenade et le musée du Prado à Madrid.

    3. Le Parc Güell

    bar6.jpg

    Ce parc est un des plus beaux d’Europe. Situé sur les hauteurs de la ville, il est notamment célèbre pour sa  fontaine en forme de Salamandre. Gaudi voulait en faire un petit village mais  là aussi son œuvre est restée inachevée.

    4. La Casa Batllo

    bar7.jpg

    La Casa Batllo est une grande villa moderne. Son style se rapproche  du style de la Casa Mila. Tout relève de l'œuvre d'art  : la rambarde d’escalier, les toits, le tour des fenêtres…  Le tout très coloré, chatoyant, ensorcelant. Profitez de noël pour la visiter car à noël il neige à l'intérieur et à l'extérieur de la Casa. Vous pourrez ainsi en effet profiter d'un spectacle de lumières unique tous les jours, à partir de 9h. En achetant votre entrée, vous aiderez les enfants qui en ont le plus besoin puisque vous collaborerez ainsi avec l'UNICEF. Vous pourrez même réserver votre place pour le concert « secret » de Sofar Sounds le 4 janvier.

    5. La Casa Vicens

    bar9.jpg

    La Casa Vicens est la première grande œuvre de Gaudi. Située dans le quartier de Gracia, contrairement à celle précédemment évoquée, elle ne peut pas être visitée mais l'extérieur vaut vraiment le détour et le coup d'œil notamment  pour ses carrelages qui forment une mosaïque colorée et singulière.

     

     

     

    Article sponsorisé

     

     

     

  • IKOS RESORTS – Ouverture d’Ikos Dassia***** sur l’île de Corfou, en mai 2018

    Je vous ai souvent parlé ici de la Grèce que je connais bien et notamment de Corfou où je suis allée à de nombreuses reprises. Inutile de vous dire que ce resort pour lequel je manque de superlatifs m’intéresse tout particulièrement. Je vous laisse découvrir ce lieu de rêve…, un établissement qui ouvrira en mars 2018. Il s’agit de l’ouverture du troisième établissement du groupe Ikos resorts.

    Ikos Resorts, élu meilleur complexe hôtelier « all inclusive » en Europe et au monde*, est heureux d’annoncer l’ouverture de sa troisième propriété, Ikos Dassia, sur l’île de Corfou (ouverture prévue le 3 mai 2018). Ikos Dassia sera le premier établissement « all inclusive » de luxe jamais vu sur cette île grecque très prisée et apportera avec lui ce nouveau concept de restauration « all inclusive » haut de gamme, avec des menus signés par de grands chefs étoilés Michelin en plus d’une offre innovante, l’expérience « Dine-Out », qui permet de découvrir des tavernes locales sans supplément. Ce nouveau complexe, élégant et raffiné, se situe sur la magnifique baie de Dassia, à seulement 15 minutes de la ville historique de Corfou et à 20 minutes de son aéroport. La destination est desservie quotidiennement au départ de Paris et départs réguliers de province en charter.

    Ikos Dassia comptera 403 chambres, suites, bungalows et villas idéales pour les couples et les familles, avec d’imprenables vues sur la mer Ionienne et la végétation luxuriante alentours. Certaines suites ont leur propre jardin privé ou piscine privée, du jamais vu pour un hôtel tout inclus en Europe. Comme Ikos Olivia et Ikos Oceania, Ikos Dassia offrira bien plus que l’expérience « all inclusive » traditionnelle, grâce à une qualité incroyable et un large choix de services, sans coûts cachés… Les hôtes d’Ikos Dassia seront gâtés et profiteront d’un luxe infini, sans frais complémentaires, avec notamment les menus imaginés par de grands chefs étoilés Michelin, les spiritueux de marque, les 300 vins locaux et internationaux soigneusement sélectionnés par le sommelier d’Ikos, le room service disponible 24 heures sur 24, le service au transat au bord de la piscine et de la plage, le réapprovisionnement quotidien du mini-bar, le club pour enfants, le large choix d’activités sportives et bien plus encore…

    Ikos Dassia abritera 9 restaurants au total. Les hôtes pourront découvrir chacun d’eux grâce au concept de restauration « all inclusive » mis en place par Ikos Resorts. 7 des restaurants proposeront des menus à la carte, imaginés par de grands chefs étoilés Michelin et complétés par une large gamme de vins raffinés. L’offre gastronomique est tout aussi large avec un restaurant grec, asiatique, oriental, italien, français, basque et local, en plus de deux restaurants méditerranéens sous forme de buffet. Dans le cadre de l’expérience innovante « Dine-Out », les hôtes auront également l’occasion de découvrir une sélection de restaurants grecs locaux, sans frais complémentaires, grâce à l’offre « all inclusive ». 11 bars encercleront les luxuriants jardins et piscines du resort : une gelateria, un bar à vin exclusivement réservé aux adultes, en plus de différents bars situés près des piscines ou au sein de l’établissement, avec leurs cocktails originaux signés par des mixologues primés. Le resort mettra à disposition 7 piscines chauffées, dont celles du spa et celles réservées aux adultes, en plus de piscines privées idéalement situées, dans un cadre naturel magnifique. Une somptueuse plage de sable étendue sur 600 mètres, le long de la mer Ionienne à l’eau cristalline, est réservée exclusivement aux clients de l’hôtel. Ces derniers pourront apprécier les parasols et les chaises longues à partir desquelles ils pourront directement commander nourriture et boissons. Un service de babysitting est également mis à disposition sur la plage, pour les enfants de plus de 4 ans et pendant 30 minutes, tout comme un espace exclusivement réservé aux adultes.  Les hôtes en quête d’activités pourront utiliser l’ensemble des installations du resort et s’adonner au tennis, à l’aérobic, au basket-ball, au badminton sur la plage, au volley-ball, à la planche à voile (1h offerte pendant le séjour), au canoë, au pédalo, au paddle, au VTT, aux Pilates, à la Zumba, au tennis de table et bien plus d’activités encore. Ikos Dassia propose également un large éventail de sports nautiques à moteur (frais supplémentaires). Le spa et le centre de remise en forme abriteront des cabines de soin privées, dont certaines prévues pour les couples, des piscines intérieures et extérieures chauffées avec jacuzzi, un hammam et un sauna, un salon de coiffure et un espace beauté mettant en avant les produits de luxe français Anne Sémonin. Les 403 chambres, suites et villas (une ou deux chambres séparées du salon), de différentes catégories et pouvant accueillir les couples ou les familles, seront réparties sur 20 hectares verdoyants en bord de mer et représenteront le luxe et la grandeur d’Ikos avec, pour certaines chambres, de grands balcons ou encore des jardins et piscines privés.

    Les clubs pour enfants et adolescents, âgés de 4 à 17 ans, sous réglementation de l’OFSTED britannique, proposeront diverses activités et structures : une mini discothèque, de la gymnastique, les « Jeux Olympiques », des chasses au trésor, un cours de cuisine pour apprendre à faire biscuits, du volley-ball sur la plage et bien plus encore. La crèche Heros, animée par des professionnels de l’enfance, accueillera les moins de 4 ans (frais supplémentaires). Les interphones, les baignoires pour bébés, les menus enfants, les petites tables et chaises en plus d’autres services seront mis à disposition des parents pour les aider à voyager « léger » et à profiter pleinement de leurs vacances.

    Les réservations pour tout séjour à partir du 3 mai 2018 Ikos Dassia (ikosresorts.com/resorts/ikos-dassia/, +30 23730 95300) sont possibles dès aujourd’hui. Chambre double à partir de 230€ /nuit. *Ikos Oceania et Ikos Olivia, plusieurs fois primés, ont été élus meilleurs resorts « all inclusive » de luxe en Europe (n°1 et 2) et au monde (n°2 et 6) aux Travellers ‘Choice® awards Trip Advisor de 2016.

     À propos d’Ikos Resorts

     Ikos Resorts est une collection de trois resorts contemporains grecs au cadre spectaculaire, offrant le meilleur de l’élégance et de la qualité. Ikos Olivia et Ikos Oceania, plusieurs fois primés et notamment élus meilleurs resorts « all inclusive » de luxe en Europe (n°1 et 2) et au monde (n°2 et 6) aux Travellers ‘Choice® awards Trip Advisor de 2016, se situent sur la péninsule de Chalcidique, près de la ville de Thessalonique à moins de 3h de vol direct, tandis qu’Ikos Dassia arrivera sur l’île de Corfou en mai 2018. Ikos Resorts promet une expérience « all inclusive » de luxe, à travers 3 resorts, grâce à son service inégalé, son élégance mais aussi l’attention portée aux hôtes. A la fois convivial et raffiné, Ikos Resorts est la référence en matière d’hôtellerie de luxe grecque et de service personnalisé haut de gamme. Avec des prestations telles que les menus de grands chefs étoilés Michelin, le room service disponible 24 heures sur 24, tout comme le personnel de plage, les équipes dépassent toujours les attentes des invités. L’engagement d’Ikos Resorts envers la durabilité et la communauté locale est primordial : les produits alimentaires sont frais et locaux et on apprend aux enfants le respect de l’environnement.

  • Soirée privilège au Ritz : présentation de la résidence Pierre et vacances Premium L’hévana à Méribel

    Le 29 novembre dernier, dans le cadre du somptueux et mythique hôtel Ritz magnifiquement rénové, Pierre et vacances conseil immobilier nous a permis de vivre une expérience inédite et immersive autour de l’immobilier de prestige à la montagne. Je vous avais ainsi récemment parlé de la splendide résidence Pierres et vacances Premium qui ouvrira au printemps 2018 à Deauville, (mon article, ici) et dont je vous reparlerai bien entendu ici mais aussi sur Inthemoodforluxe.com et sur mon blog consacré à Deauville Inthemoodfordeauville.com.

    En attendant de vous en dire plus sur cette résidence deauvillaise tant attendue, revenons d’abord au Ritz par ces quelques clichés ci-dessous (qui se passent de commentaires et qui témoignent du luxe enchanteur des lieux a fortiori en cette période de Noël) avant de vous présenter la Résidence L’hévana de Méribel à l’honneur lors de cette soirée et dont l’ouverture est prévue pour décembre 2019.

     

    Cette soirée fut l’occasion d’une table ronde au cours de laquelle sont intervenus : Frédérique Pichon-Renet (Directrice des ventes chez Pierre & Vacances Conseil Immobilier),  Alexia Jubert (Directrice Marketing de Pierre & Vacances Tourisme), Dominique Menigault (Directeur Général de Pierre & Vacances Conseil Immobilier),   Christian Rey-Grange (architecte de l’Hévana à Méribel) et enfin de Gilbert Kerdommarec (architecte d’intérieur de l’Hévana à Méribel).

    Furent d’abord rappelés quelques chiffres et quelques données concernant les résidences Pierre et vacances Premium. Ce sont ainsi 61 résidences en Europe dont 27 en France.

    En 2018 Méribel fêtera ses 80 ans. La future résidence L’hévana bénéficiera ainsi d’un emplacement de choix et de rêve en plein cœur de la station ! Elle sera d’autant plus accessible que Méribel se situe à 20 minutes seulement de la gare de Moûtiers, au cœur des 3 vallées, ce cœur qui est d’ailleurs le beau symbole de la station de Méribel.

    L’hévana est par ailleurs d’autant plus attendue qu’aucune résidence n’a été construite à Méribel depuis 10 ans et que cette construction s’accompagne d’une volonté de montée en gamme de la station de Méribel.

     

    Cette remarquable résidence 5 étoiles qui devrait séduire les plus exigeants et surtout les inconditionnels de la station et les inconditionnels de montagne aura ainsi la belle architecture traditionnelle d’un village. La décoration aura ainsi pour but de montrer la montagne dans son côté brut.  Elle sera constituée de 95 appartements et vous permettra ainsi de vous créer un patrimoine dans un site absolument unique !

    En plus de son architecture authentique, dans cette résidence qui allie tradition et modernité, vous  trouverez un SPA, une piscine intérieure, un jacuzzi extérieur, un bar cosy, un salon de thé chaleureux disposant d’une agréable terrasse, un restaurant raffiné, des appartements de 2, 3 ou 4 pièces et des appartements « exclusifs » de 3 ou 4 pièces. Plus vastes, ces appartements sont logés sous la charpente et dotés d’un sauna et d’une cheminée. Le design choisi marie harmonieusement la pierre, les bois brossés, les enduits à la chaux et les revêtements contemporains. Une salle de bain et une cuisine haut de gamme complètent ces appartements de rêve.

    Une passerelle piétonne vous mènera de la résidence au centre-ville, de quoi vous simplifier la vie et de quoi simplifier vos déplacements.

    Alors, qu’attendez-vous pour devenir propriétaires à Méribel ? Pour en savoir plus : https://www.lhevana-meribel.com/

  • Hôtels MGallery by Sofitel : la judicieuse offre « Inspired by her » et Inès de la Fressange pour ambassadrice monde

    © Benoit Peverelli

    Je vous ai souvent parlé ici des hôtels MGallery, des établissements dont j’affectionne tout particulièrement la singularité, la décoration soignée et chaleureuse, l’héritage historique, la personnalité et la personnalisation, le luxe, l’accueil, les structures à taille humaine et tous ces petits plus qui procurent un supplément d’âme à ces hôtels délicieusement différents. Vous pouvez ainsi d’ores et déjà retrouver mes articles détaillés sur :

    le MGallery de Trouville Les Cures Marines dont le restaurant gastronomique a récemment été récompensé d’une étoile au guide Michelin, prochainement en travaux avec au programme notamment une nouvelle brasserie qui enrichira l’offre de restauration de ce splendide établissement,

    -sur le MGallery le Balthazar Hôtel et Spa de Rennes, établissement discret, chaleureux et raffiné, j’avais également testé pour vous son restaurant « La table de Balthazar ». 

    -sur le MGallery Côte Ouest Thalasso & Spa aux Sables d’Olonne (attention cependant, mon article a été écrit avant que l’hôtel soit MGallery, ce qui n’enlève rien au charme indéniable de l’établissement, bien au contraire).

     

    Vous pouvez par ailleurs retrouver le MGallery Le Grand Hôtel de Cabourg dans mon recueil de 16 nouvelles sur les festivals de cinéma « Les illusions parallèles » (Editions du 38) dans une des nouvelles qui a pour cadre le Festival du Film de Cabourg et notamment le mythique Grand Hôtel.

     

    Ce sont là quelques exemples d’hôtels symptomatiques de la qualité et la singularité MGallery, avec à chaque fois des emplacements de choix de lieux toujours en harmonie avec l’Histoire et la nature.

    Ce jeudi soir, c’est à l’hôtel MGallery L’échiquier Opéra, hôtel avec une véritable Histoire comme c’est souvent le cas avec MGallery qu’était présentée l’offre « Inspired by her », judicieuse offre réalisée à partir des souhaits des femmes et pour des femmes. Ce fut aussi l’occasion d’annoncer la nouvelle égérie monde de MGallery, l’incarnation de l’élégance à la française, Inès de la Fressange, en sa présence.

    Cette soirée fut aussi l’occasion de la présentation d’un sondage sur les attentes des femmes dans les hôtels. Des ateliers étaient également proposés, en association avec des marques présentes dans les MGallery : Kure Bazaar (formidable marque de vernis, celle que je porte personnellement car ces vernis à ongles composés à 85% d’ingrédients d’origine naturelle associent l’éthique d’une formule écologique), Clarins, thé Dammann frères.

    Etait aussi présente la marque éponyme de Floriane Fosso, une jeune créatrice de talent dont je vous ai déjà parlé ici.

    L’hôtel l’Echiquier Opéra en quelques mots…

    © Abaca Corporate/Philippe Louzon

    Avant de détailler l’offre « Inspired by her » petite présentation du magnifique hôtel L’Echiquier Opéra où a eu lieu la soirée. Le 38 rue de l’Echiquier, adresse actuelle de l’hôtel, fut en 1593 le pavillon de chasse de Henri IV. Certes, le contexte à cette époque était tout autre et le pavillon, situé hors de Paris, était surtout entouré de forêts. Légué par la suite au couvent des Filles de Dieu, le lieu fut alors entièrement réaménagé. On créa des cellules pour les religieuses, un sous-sol accessible par un escalier et surtout de nombreux passages souterrains afin de rejoindre le centre de Paris par le nord et par le faubourg Poissonnière. Nouveau revirement sous la révolution. Le bâtiment est racheté par l’état et devient un hôtel en 1850. Il est alors décoré dans le goût de l’époque, prémices du Second Empire que l’on retrouve aujourd’hui dans l’ascenseur et les vitraux qui décorent l’escalier en marbre. Devenu un hôtel de tourisme pendant de nombreuses années, l’Echiquier Opéra Paris – Collection MGallery by Sofitel a bénéficié en 2015 d’une rénovation spectaculaire réalisée par le studio Le Coadic Scotto qui en fait un lieu contemporain sans pour autant renier son âme du passé.

    © Abaca Corporate/Philippe Louzon

    Après 15 mois de travaux l’hôtel L’Echiquier Opéra Paris a ouvert ses portes. Les architectes d’intérieur Yann Le Coadic et Alessandro Scotto ont entièrement rénové ce lieu élégant et intemporel, sur lequel plane le charme des Années Folles, en réinterprétant d’une manière très contemporaine les beaux vestiges de l’Art Nouveau. Dans le grand salon brasserie d’une surface de 217m² où avait lieu la soirée, le sol en mosaïque d’origine a été entièrement restauré. Même souci d’authenticité avec les boiseries en chêne foncé refaites à l’identique qui s’harmonisent parfaitement aux murs peints d’une tonalité verte dense et chic.   Elément phare de cet espace éclairé par une magnifique verrière demeure le bar circulaire en mosaïque blanche et à la feuille d’or qui n’existait pas et qui semble avoir toujours été là. Pour accentuer le côté brasserie début de XXe siècle, de grands miroirs muraux ont été ajoutés et s’harmonisent à ceux qui habillent les portes à double battant. Diffusant un éclairage tamisé, les appliques Art Déco ont également été refaites à l’identique.

    Inès de la Fressange : égérie monde des hôtels MGallery

    Pionnier dans l’attention portée aux besoins spécifiques des voyageuses, MGallery a annoncé la nomination en tant qu’Ambassadrice de la marque d’une voyageuse aguerrie qui incarne l’élégance naturelle : Inès de la Fressange.

    Celle-ci, dans une chambre reconstituée des hôtels MGallery dans laquelle étaient mis en place quelques éléments significatifs de l’offre «Inspired by her » (peignoirs, fleurs …), nous a expliqué sa vision du luxe et la raison pour laquelle elle avait accepté d’être l’égérie MGallery : « Le luxe, ce ne sont pas forcément des choses chères, mais des choses uniques, des produits qui ont de l’audace. »

    « Je suis ravie de travailler avec MGallery, une marque qui met parfaitement en valeur la personnalité unique et caractéristique de chacun des hôtels qui composent sa collection. Il est très positif qu’un acteur de l’hôtellerie reconnaisse enfin que les femmes ont des besoins spécifiques lorsqu’elles voyagent. L’offre Inspired by Her, conçue par et pour les femmes, est attendue de longue date et je suis fière d’y apporter mon soutien », a ainsi déclaré Inès de la Fressange.

    L’offre « Inspired by her » et sondage IPSOS

    MGallery s’attache à répondre aux besoins spécifiques des femmes lorsqu’elles voyagent, notamment grâce à son offre dédiée, conçue par elles et pour elles : Inspired by Her. La marque a su anticiper les envies et attentes de sa clientèle féminine avec des services hôteliers exclusifs, une gamme complète de produits et des attentions délicates qui viennent ponctuer et embellir leur séjour.

    Afin de renforcer les services de cette offre et de la faire rayonner à l’international, MGallery a lancé une étude approfondie auprès de 3 000 femmes et hommes, en collaboration avec IPSOS. Cette étude a vocation à examiner les habitudes et les exigences des femmes qui voyagent. Les résultats révèlent des habitudes et envies permettant de venir renforcer et optimiser l’offre. Récemment déployée à l’international, l’offre Inspired by Her de MGallery répond aux besoins spécifiques des femmes, que ce soit pour des voyages loisirs ou d’affaires, en leur proposant une gamme de services et d’équipements qui s’inspirent littéralement de leurs envies. L’enquête, réalisée avec IPSOS, a révélé que 86 % des femmes interrogées étaient favorables à une offre hôtelière qui leur serait dédiée. Inspired by Her est né en 2013, à l’initiative des collaboratrices des hôtels MGallery, afin de répondre aux demandes des voyageuses. Depuis ce lancement, MGallery s’évertue à affiner cette offre innovante, désormais déployée dans le monde entier et dédiée aux besoins spécifiques des femmes.

    L’esprit « Inspired by her », c’est de tout faire pour le bien-être pour les femmes avec des piliers principaux que sont la présence de fleurs, la sensibilité du design, une fragrance, l’attention du personnel, la présence d’un spa.

    L’attention au détail peut ainsi signifier un cadeau à la fin du séjour, une lettre manuscrite du directeur de l’établissement lors de l’arrivée du client (ce que souhaitent 70% des clients d’après le sondage IPSOS dont les résultats ont été dévoilés jeudi soir), ou encore des peignoirs et pantoufles adaptés à la morphologie des clientes et non surdimensionnés comme c’est souvent le cas. L’exemple a aussi été donné d’une cliente passionnée de musique classique qui, le soir, a retrouvé un magazine de musique classique sur son lit. L’accent est également mis sur la sécurité avec notamment le choix de l’étage de l’emplacement et de la taille de la chambre.

    Alors qu’hommes et femmes apprécient tout autant les petites attentions d’un hôtel, comme par exemple un personnel attentif qui se rappelle de leur nom, les femmes aiment particulièrement certains détails, tels que les cadeaux à la fin de leur séjour (88 %), l’aide pour porter leurs bagages (74 %), ou encore être accueillies par un message manuscrit (71 %).

    Grâce à son offre Inspired by Her, MGallery accorde une attention particulière à sa clientèle féminine, segment en forte croissance, en lui proposant des services exclusifs et des égards tous particuliers. Cette attention portée au moindre détail fait toute la différence sur le segment de l’hôtellerie de luxe : articles de beauté, touches d’inspiration féminine au restaurant et au bar, et autres gestes de bienvenue de la part du personnel.

    BEAUTE

    73% des femmes oublient systématiquement un élément essentiel dans leur valise. Pour pallier ce manque une fois arrivé à l’hôtel, MGallery propose, via son offre Inspired by Her, de les rendre disponibles à tout moment : lingettes démaquillantes individuelles sur demande, kit d’urgence comprenant tout le nécessaire de beauté, disponible à l’achat (nettoyant et soin hydratant pour le visage, baume à lèvres, crème solaire et après-soleil, vernis à ongles, pince à épiler, rasoir jetable). Une offre là aussi judicieuse surtout que les produits proposés sont de grande qualité : Clarins, Dr. Hauschka, Nuxe, Gemology, Sothys, marques bio… Un vrai plus pour agrémenter le séjour. Vous pourrez même disposer un petit carton à votre porte spécifiant les produits dont vous avez besoin comme c’est le cas partout pour le petit déjeuner. Une offre originale, innovante, ludique et utile !

    EN CHAMBRE

    Toujours dans cette recherche de bien-être, les femmes apprécient les attentions prévues pour elles en chambre : sèche-cheveux puissant, peignoir et pantoufles disponibles en plusieurs tailles, miroir de maquillage et miroir plein pied.

    A TABLE

    Parfois friandes des nouveaux lieux healthy et détox en vogue, et d’autres fois gourmandes assumées, les femmes apprécient de pouvoir accéder à des menus pensés pour elles : soupes, salades, fruits frais et autres mets équilibrés viennent parfaire les cartes des hôtels, agrémentées d’une subtile touche féminine.

    Dès leur arrivée, et pour leur confort et leur sécurité, les clientes peuvent choisir l’emplacement de leur chambre dans l’hôtel – selon disponibilité. Pour aller plus loin, tapis de yoga et haltères, magazines féminins, ou encore large choix de tisanes, ainsi qu’une multitude d’attentions viennent compléter cette offre unique.

    A travers l’offre « Inspired by Her, MGallery » s’inscrit comme un véritable partenaire des femmes dans leurs déplacements et démontre toutes les attentions portées aux détails pour embellir leur séjour. Les hommes auront également tout le loisir de se laisser séduire par cette offre, qui reprend les codes universels du luxe.

    Sans aucun doute cette offre, entre deux hôtels de standing égal, m’incitera à choisir plutôt les hôtels MGallery.

    Description des hôtels MGallery

    Ci-dessus l’hôtel MGallery Regina de Biarritz.

    MGallery est une collection où chaque hôtel est unique par son design et son histoire. Les boutique-hôtels MGallery créent autour de leurs hôtes une ambiance intimiste et engageante leur permettant de vivre une expérience singulière. Chaque adresse de la collection invite les hôtes à découvrir le monde et plus encore grâce à un réseau de 90 adresses dans 24 pays, et leur propose de vivre des « Moments Mémorables » : expériences exceptionnelles en lien avec la destination et l’histoire de l’hôtel.

    Ci-dessus une chambre du formidable MGallery de Dinard, véritable petit cocon que je vous recommande.

    MGallery regroupe une collection de boutique-hôtels au style très personnel à l’opposé des hôtels standardisés. Chacun ayant sa propre histoire à raconter, les hôtels sont le point de départ pour découvrir le monde. Uniques et fascinants, les 90 adresses MGallery by Sofitel sont des cocons pour les passionnés d’expériences hors des sentiers battus. Chaque adresse de la collection est remarquable par sa personnalité singulière et son empreinte locale, dans 24 pays sur les cinq continents. Le groupe AccorHotels est un leader mondial dans le domaine du voyage et du lifestyle, ainsi qu’un pionnier du digital offrant des expériences uniques dans plus de 4 200 hôtels, resorts et résidences, mais aussi dans plus de 10 000 résidences privées d’exception dans le monde entier.

    Nouvelles adresses

    Cette soirée a été aussi l’occasion de présenter de nouveaux hôtels MGallery dont deux que j’ai tout particulièrement envie de tester et qui semblent être tout à fait exceptionnels :

    La Grande Terrasse Hôtel & Spa  proche de La Rochelle : « un envol sur l’océan » avec Pierre Gagnaire comme chef, un indéniable gage de qualité et de standing !

    Hôtel MGallery le  Louis Versailles « éternel écrin de lumière », somptueux hôtel au design versaillais et avant-gardiste.

    Parmi les nouveaux établissements, nous trouvons également le Victory house London et le Galata hôtel Turquie qui va ouvrir au premier trimestre 2018.

    Pour en savoir plus :

    Mgallery.com

    accorhotels.com

    sofitel.com

    L’Echiquier Opéra Paris

    Collection MGallery by Sofitel

    38, rue de l’Echiquier, 75010 Paris 01 42 46 92 75 / mgallery.com

  • Livre – « Grèce la cuisine authentique » de Dina Nikolaou : le cadeau idéal pour Noël

    Je vous ai souvent parlé ici du restaurant « Evi Evane »  situé dans le 6ème arrondissement de Paris, rue Guisarde, (et je vous ai aussi parlé  de ses déclinaisons : rue Mazarine -« Evi Evane Mézès »-, du traiteur éponyme rue Saint-Placide et aussi à la Fnac Saint-Lazare), mon adresse de prédilection dans mon arrondissement (et au-delà). Je vous le recommande toujours sans réserves. Déjà, la musique (grecque évidemment, pour moi immédiatement synonyme de douce nostalgie), et surtout l’accueil d’une gentillesse non feinte de Maria Nikolaou (ou de ses serveurs et serveuses grecs, tous particulièrement affables chez « Evi Evane » autant que chez « Evi Evane Mézès ») vous transporteront immédiatement ailleurs, à l’image du nom du restaurant qui signifie « A votre santé » en grec ancien et qui est un cri de joie de vivre. Chez « Evi Evane », tout est cuisiné à base de recettes méditerranéennes, traditionnelles, généreuses, authentiques et familiales.


    C’est la sœur de Maria, Dina Nikolaou qui en est le chef (véritable star en Grèce où elle anime des émissions de cuisine depuis 2006 –ce qui ne l’empêche pas de rester simple et d’une constante bonne humeur et de toujours arborer son lumineux sourire communicatif qu’elle a en commun avec sa sœur Maria-.) Elle enseigne aussi la gastronomie et a déjà signé de nombreux livres de cuisine. S’inspirant du serment d’Hippocrate « Que notre nourriture soit notre médecine », Maria et Dina proposent une nourriture saine, équilibrée, et non moins copieuse, conscientes que l’alimentation est la base de notre santé.

    Maria Nikolaou vient par ailleurs d’être auréolée du titre de « Maître restaurateur » et Evi Evane d’être récompensé du prestigieux prix « meilleure table étrangère » au Guide Pudlo 2017.

    C’est cette cuisine sincère, goûteuse, généreuse qui est à l’honneur chez  Evi Evane et dans le formidable livre de Dina Nikolaou « Grèce la cuisine authentique » au lancement duquel j’ai eu le plaisir d’être invitée à la résidence de l’Ambassadeur de Grèce, le mois dernier. Ce livre est publié par Hachette Cuisine. Les photographies sont réalisées par Emanuela Cino et Mélanie Martin en a été responsable du stylisme. La préface est signée Gilles Pudlowski.


    Ce livre vous fera voyager avec Dina au cœur de la Grèce de Syros jusqu’à Zagora (deux endroits de la Grèce que je ne connais pas encore et que ce livre m’a donné envie de découvrir), cette Grèce que j’aime passionnément et à laquelle par leur générosité (j’emploie ce mot à nouveau à dessein, il leur convient si bien), leur talent et leur bienveillance, les deux sœurs Nikolaou font si bien honneur…ainsi qu’à Paris où elles sont arrivées il y a vingt-cinq ans.

    C’est aussi un livre qui met à l’honneur les produits grecs (que vous pourrez retrouver chez Evi Evane Mézès, à la Fnac ou rue Saint-Placide). Pour ma part, je n’utilise plus que leur huile d’olive et leur origan qui apportent de savoureux goûts méditerranéens a tous mes plats.


    Dans ce livre que je ne me lasse pas de feuilleter (et avec ses 270 pages, il y a de quoi faire !), vous trouverez une partie consacrée aux « recettes de la mer » et une autre consacrée aux « recettes des terres ». Ces deux grandes parties sont elles-mêmes divisées : pain pita, huile d’olive, miel, olives… Chaque recette est expliquée de manière didactique, précise, et très claire (même pour les novices comme moi cela semble devenir très simple !) avec à chaque fois de précieux conseils. Le Tzatziki, le Tarama, le yaourt grec au miel, le souvlakis (celui de « Evi Evane » est le meilleur qu’il me soit arrivé de déguster !)… Toutes ces recettes sont illustrées de splendides photos des différents produits nécessaires à leur réalisation et le livre est jalonné de photos de la Grèce, sans image d’Epinal mais reflétant cette Grèce authentique, conviviale, accueillante, bienveillante…à l’image de la cuisine de Dina, cette Grèce pour laquelle j’ai eu un véritable coup de foudre lors de mon premier séjour (d’une longue série) il y a une dizaine d’années.

    Ci-dessus photo personnelle du souvlakis de chez Evi Evane.


    Dans ce livre, vous retrouverez toutes les saveurs et les couleurs généreuses et chatoyantes de la Grèce et vous n’aurez qu’une envie : cuisiner à votre tour ces spécialités grecques (pas moins de 90 recettes constituent le livre !), partir pour la Grèce ou plus simplement aller manger chez Evi Evane qui la représente et la symbolise si bien, et surtout où vous trouverez un accueil et une qualité de produits si rares à Paris. Ce livre est le cadeau idéal pour les fêtes de fin d’année, non ?


    Pour en savoir plus : dinanikolaou.gr et evievane.com. Je vous encourage aussi à suivre Dina sur ses réseaux sociaux notamment sur instagram. Je vous le garantis, à votre tour vous serez conquis !

    Où trouver les produits grecs dont vous aurez besoin pour les recettes :

    Traiteur EVI EVANE
    20, rue Saint-Placide
    75006 Paris
    0171706059

    Mézès EVI EVANE
    66, rue Mazarine
    75006 Paris
    0177187976

    Et pour un succulent repas rue Guisarde :
    Evi Evane
    10 rue Guisarde
    75006 Paris

  • Idée de séjour pour un week-end : Trouville

    trouville1.jpg

    Comme souvent, je vous embarque aujourd’hui pour une nouvelle destination week-end en France. J’ai choisi pour vous une de mes destinations balnéaires préférées. J’ai pourtant mis du temps à la découvrir et à l’apprécier à sa juste valeur. En effet, fréquentant et couvrant le Festival du Cinéma Américain de Deauville depuis 25 ans, en ayant même fait le cadre de deux des nouvelles de mon recueil sur les festivals de cinéma Les illusions parallèles, je ne franchissais que rarement la Touques (j’en connais même qui habitent le fameux 21ème arrondissement et qui ne la franchissent jamais) et à succomber au charme de Trouville, plus authentique que sa célèbre voisine diront certains même si je ne suis pas forcément d’accord, restant une inconditionnelle de Deauville. Je ne suis néanmoins pas insensible au charme indéniable de Trouville, à sa luminosité et à sa douce mélancolie qui ont tant inspiré les auteurs et les peintres. Je ne me lasse d'ailleurs pas de la photographier tant ses lumières et ses couleurs sont magnifiquement versatiles...

    trouville5.jpg

     

    Deauville et Trouville, situées de part et d’autre de la rivière La Touques ont ainsi longtemps rivalisé de chic et d’élégance, inaugurant leur casino la même année : 1912 (qui est d’ailleurs le nom du restaurant gastronomique de l’hôtel des Cures Marines). Deux univers. Deux lieux au charme singulier, envoûtant, indicible. Deux lieux qui possèdent une âme.

    trouville4.jpg

     

    Si les planches de Deauville sont les plus célèbres, Trouville possède aussi ses planches qui vous permettent d’agréables promenades sur le front de mer et d’admirer les splendides demeures qui les jalonnent (bien souvent divisées en appartements). La plage est elle aussi magnifique (peut-être encore plus agréable que celle de Deauville). Vous y trouverez aussi de nombreuses activités du poney à la piscine sans oublier le Casino situé face à la mer lui aussi.

    trouville3.jpg

    Un peu plus loin, vous trouverez une multitude de restaurants sur le port depuis lequel vous pourrez observer les bateaux de pêche : 27 chalutiers qui approvisionnent chaque jour les 10 poissonniers du Marché aux Poissons et la soixantaine de restaurant de la station avec des produits frais de la mer (maquereaux, soles, crevettes, coquilles st Jacques, bulots…).

    trouville12.jpg

     

    Parmi les nombreux atouts de Trouville, il y a bien entendu aussi sa proximité de Paris puisque de la Gare Saint-Lazare, vous pourrez y accéder en deux heures seulement.

     

    peinture.jpg

     

    Eugène Boudin, Impératrice Eugénie sur la plage à Trouville, 1863

    Trouville vous plonge là aussi dans un décor très cinématographique (même si c’est la voisine, Deauville, qu’immortalisa Claude Lelouch). Elle inspire et inspira d’ailleurs de nombreux artistes en tous genres : des auteurs comme Alexandre Dumas, Flaubert, Marcel Proust, Marguerite Duras ou des peintres impressionnistes comme Charles Mozin, Paul Huet, Corot, Boudin, Courbet, Monet, Bonnard et plus récemment le célèbre affichiste Savignac. Trouville a même désormais son festival de cinéma dédié aux films cultes.

    Trouville, séjour, hôtel, séjour France, week-end, luxe, Normandie

     

    Pour séjourner, parmi les adresses que je vous recommande à Trouville, il y en a pour tous les goûts. Vous trouverez ainsi de petits établissements particulièrement élégants et charmants comme l’hôtel Le fer à cheval mais aussi un établissement grand luxe Les Cures marines de Trouville qui a ouvert à nouveau ses portes, après d’imposantes rénovations, le 13 avril 2015 (voilà une date qui plairait à l’amoureux de la ville voisine, Claude Lelouch).

    trouville20.png

     

    L’hôtel jouxte ainsi le Casino de Trouville et se situe au cœur des anciens Thermes de Trouville. Dès l’entrée, deux gigantesques colonnes vous transportent ailleurs… A Tara peut-être ? Une élégance d’autrefois, un je-ne-sais-quoi d’ « Autant en emporte le vent »… Devant l’hôtel, une belle terrasse permet de s’alanguir et de siroter tout en admirant la vue et la mer aux couleurs si joliment versatiles et propres à la Côte Normande tout en regardant le ballet des promeneurs sur la promenade Savignac, des planches créées en 1867.

    trouville6.jpg

     

    trouville15.png

     La première impression lorsque vous franchissez la porte d’entrée est une sensation de bien-être, de clarté, de luminosité, de douce tranquillité. Les lignes noires et blanches du hall imaginées par Jean-Philippe Nuel procurent au hall une silhouette élancée (à l’image peut-être de celle des clients après ou même avant leur thalasso) tout en finesse et élégance.

    trouville17.png

     

    A droite se situe le bar. Le lieu, aux allures de salle de bal, grâce aux hauts plafonds, aux fenêtres gigantesques et à la décoration très inspirée, est baigné d’une lumière chaleureuse. Au fond du bar se situe un grand escalier qui mène au restaurant gastronomique. Le temps suspend son vol. Vous avez l’impression d’être transporté dans le temps, ou de voguer sur un somptueux paquebot vers une terre inconnue et enchanteresse.

     

    trouville18.jpg

     

    Sur les murs des chambres, mais aussi à la piscine et dans les couloirs vous trouverez des photographies anciennes reproduites, belle et judicieuse invitation à l’évasion et à voyager aussi dans le temps mais aussi évocation de l’Histoire de cet établissement érigé en 1912.

    trouville7.png

    trouville9.jpg

     

    Sur les murs, vous trouverez aussi des citations d’auteurs comme Marguerite Duras ou Gustave Flaubert (autre invitation au voyage, littéraire celui-là) dont le destin a croisé et peut-être modifié celui de Trouville tout comme Trouville a influé sur leurs destins et leurs écrits.

    trouville8.jpg

     

    trouville10.png

    Vous pourrez aussi profiter de l’un des deux bassins d’eau de mer chauffée de sa somptueuse thalassothérapie (autre atout incontestable de l’établissement). Et avec son restaurant gastronomique (récemment récompensé d’une étoile Michelin),  je vous garantis que tout en prenant soin de votre santé vous pourrez réjouir vos papilles.

    trouville13.jpg

     

    Alors, si vous ne savez pas où aller ce week-end, vous savez ce qu’il vous reste à faire : direction la gare Saint-Lazare et deux heures plus tard vous admirerez l’incomparable ciel normand, magnifiquement lunatique, et profiterez de la belle sérénité de Trouville !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Article sponsorisé

  • Mon avis sur l'hôtel Barrière L'Hermitage de La Baule (5*)

     

     

    Je vous parle souvent ici des hôtels Barrière que j’affectionne tout particulièrement. Il en est un dans lequel je n’avais pas encore eu le plaisir de séjourner, c’est l’Hermitage de La Baule, un établissement que j’étais d’autant plus impatiente de découvrir qu’il a été récemment rénové. Ce somptueux et imposant édifice qui trône magnifiquement au bord de la plus grande plage d’Europe possède tout ce qui fait le charme et la singularité des hôtels Barrière : ce mélange d’élégance, de tradition et de modernité. Bref, l’incarnation du chic et du luxe à la Française.

     

    A l’occasion du Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule (mon compte rendu à suivre dans les jours prochains sur mon blog Inthemoodforcinema.com), j’ai donc pu découvrir ce nouvel Hermitage magnifié.

     

    Si ses 200 chambres et suites constituent pour vous une trop grande structure (je vous rassure, cela ne nuit en rien au caractère chaleureux des lieux), vous pourrez aussi opter pour le Royal Barrière non loin de là, mon adresse coup de cœur de La Baule dont je vous parle ici et qui est d’ailleurs notamment le cadre d’une des nouvelles de mon recueil  Les illusions parallèles.

    Photo ci-dessus prise depuis ma chambre de l’hôtel voisin, le Royal Barrière.

    Vous pourrez également séjourner au Castel Marie-Louise, situé juste à côté de l’Hermitage, dont je vous parle également ici.

    Ci-dessus, photo de l’hôtel Royal Barrière.

                                                                                                               Ci-dessus, photo du Castel Marie-Louise.

    Ce lieu mythique qu’est l’hôtel Barrière L’Hermitage sans lequel la station balnéaire de La Baule ne serait plus ce qu’elle est a été construit en 1926 par François André et devint alors très vite le lieu de villégiature du « Tout Paris ». François André co-finança même la liaison aérienne Londres-Deauville-La Baule pour y faire parvenir la clientèle britannique passionnée de golf. Y séjournèrent ainsi de grands noms comme Winston Churchill, l’Agha Khan, Aristote Onassis…

    Avec Simone et Yves, sublime décoration de Chantal Peyrat. Je porte une robe Polo Ralph Lauren (nouvelle collection automne/hiver    2017/2018)            

    Comme son voisin le Royal de La Baule en 2014 ou comme l’Hôtel du Golf de Deauville, c’est l’architecte décoratrice Chantal Peyrat qui était aux commandes des rénovations (particulièrement réussies) avec pour fil conducteur « l’art de vivre à la Française » et une signature « cosmopolite, conviviale et élégante. » Les volumes, dorures, marbres, lustres à pampilles ont ainsi été conservés mais « magnifiés et bousculés par un mobilier aux lignes sombres et épurées ». Des lieux « parés des codes balnéaires : blanc, sable, bleu » se dégage ainsi une impression de bien-être et de luminosité. La décoration est ainsi particulièrement raffinée et un soin particulier est apporté à chaque détail si bien que vous oubliez les 200 chambres et suites, cela vous procurant la sensation de séjourner dans une magnifique et chaleureuse demeure de prestige.

     

    L’Hermitage a indéniablement retrouvé toute sa splendeur et, dès l’extérieur, avec son entrée imposante et monumentale qui rappelle ses palaces d’antan, invitation au rêve et au voyage, vous serez saisis par l’élégance et le raffinement des lieux.

    A chaque étage, la décoration est un petit bijou de raffinement…

    Les chambres et suites bénéficient de vues exceptionnelles sur l’océan et les villas bauloises. Avec leurs couleurs  (blanc, sable et bleu) elles sont là aussi une véritable ode au voyage et au bien-être. La vue mer est à couper le souffle (109 chambres bénéficient de la vue mer) et ce fut un bonheur que d’ouvrir chaque matin mes volets (électriques bien sûr) face à cette vue lénifiante et envoûtante.

    Ci-dessus, photos de et depuis ma chambre.

    Vous trouverez même un appartement de 198m2 mais aussi de nombreuses catégories de chambres…toutes décorées avec le même soin et le même raffinement.

    Vous pourrez également profiter des espaces communs là aussi magnifiquement rénovés, que ce soit le bar ouvert sur le lobby ou la terrasse à laquelle le jeu de graphisme en noir et blanc au sol apporte une joyeuse et judicieuse modernité.

    Enfin, un autre atout indéniable de cet hôtel est son espace bien-être (même si, comme je vous le disais, tout l’établissement est une véritable ode au bien-être). Vous pourrez ainsi profiter d’une piscine intérieure, de la splendide piscine extérieure mais aussi du Spa Diane Barrière. De quoi satisfaire les plus exigeants et de quoi apporter de la sérénité aux plus stressés… Vous y trouverez ainsi 3 cabines simple, 1 cabine double, 1 sauna, 1 hammam, 1 salle de repos avec Tisanerie, 1 salle de yoga vue mer avec barre de danse, 1 salle de fitness vue Mer avec appareils de musculation et sport dernières technologies.

    Pour vous restaurer, vous pourrez opter pour le restaurant La Terrasse, pour le bar Les Evens, ou encore pour une autre institution bauloise l’Eden Beach situé directement sur la plage, juste face à l’hôtel. Vous pourrez aussi choisir Le Ponton (je vous en parle ici), ou encore le Fouquet’s du Royal Barrière voisin, que je vous recommande vivement ici (photo ci-dessous).

    Un immense merci à Lilia pour son accueil particulièrement chaleureux et pour sa présence bienveillante lors de ce séjour.

    MA NOTATION DE L’HÔTEL :

    Situation de l’hôtel: La Baule – Loire-Atlantique – Pays de la Loire – France

    Classification officielle de l’hôtel: 5 étoiles

    Classification de l’hôtel par Inthemoodforhotelsdeluxe.com :  Label in the mood for luxe (classification maximale)

    Nombre de chambres : 200 chambres dont 16 suites sur 6 étages

    Equipements/services de l’hôtel:

    – une piscine extérieure

    -une piscine intérieure

    -un Spa Diane Barrière

    -2 restaurants : la Terrasse et l’Eden Beach

    -Un Bar : les Evens

    -Un Studio By Petit Vip

    -14 salles de réunion

    -un casino, un golf et un tennis à proximité

    Chaînes hôtelières auxquelles appartient l’hôtel: Groupe Barrière

    Adresse de l’hôtel:

    5, esplanade Lucien Barrière, 44504 La Baule, France
    Tél : +33 (0)2 40 11 46 46
    Réservation : +33 (0)970 809 444 (appel non surtaxé)

    Site internet de l’hôtel: https://www.hotelsbarriere.com/fr/la-baule/l-hermitage.html

    Page Facebook de l’hôtel: https://www.facebook.com/hotelbarrierelhermitagelabaule/

    NOTATION DE L’HÔTEL  PAR INTHEMOODFORHOTELSDELUXE.COM :

    -Service (1M à 5M):

    5M. Irréprochable, particulièrement personnalisé et attentionné.

    -Amabilité (1M à 5M):

    5M. Grand atout du groupe Barrière.

    -Propreté (1M à 5M):

    5M. Rien à redire

    -Loisirs/Animations (1M à 5M):

    5M. L’été, vous pourrez profiter de la piscine extérieure (et même l’hiver puisque celle-ci est chauffée). Vous pourrez également profiter du splendide Spa Diane Barrière, de la piscine intérieure, de la salle de fitness, de ses deux restaurants (l’un à l’intérieur, l’autre sur la plage) et de  son bar si cosy.

    Les amoureux des loisirs balnéaires seront ravis et les enfants choyés avec le Studio by Petit Vip qui leur est destiné (Tous les week-ends et pendant les vacances scolaires de la zone C, les enfants de 4 à 12 ans profitent gratuitement d’animations innovantes autour des dix arts majeurs au Studio by Petit VIP, entourés d’une équipe pédagogique spécialement formée.)

    -Gastronomie (1M à 5M):

    Là aussi, il y en a pour tous les goûts dans les différents établissements du resort, notamment sur place le restaurant La Terrasse, en face de l’hôtel, sur la plage, le restaurant, l’Eden Beach, le Ponton sur la plage devant l’hôtel Royal et mon coup de cœur Le Fouquet’s.

    Cliquez ici pour lire mon article complet sur le Fouquet’s de La Baule et retrouvez-le également ci-dessous.

    Situation (1M à 5M):

    5M. Loin du luxe souvent plus tapageur de la Côte d’Azur, à La Baule, la bien nommée Côte d’Amour, la discrétion est de mise. Immortalisée par le film de Diane Kurys « La Baule-Les Pins », la célèbre cité balnéaire s’enorgueillit de son élégance décontractée . Situé face à la célèbre plage de 8 kilomètres de La Baule, entre Pornichet et Le Pouliguen, l’hôtel Barrière L’Hermitage, trône sur le front de mer à la fois avec le charme intemporel des palaces d’antan et tout le confort moderne et élégant des hôtels récents. Juste à côté, se situe la galerie marchande et le casino. Le Centre de La Baule est facilement accessible à pieds, de même que Le Pouliguen et les autres restaurants et hôtels du Groupe Barrière.  Vous pourrez aussi bien aller faire du shopping  que de longues promenades sur la plage ou même jusqu’au Pouliguen par le petit chemin en front de mer.

    -Décoration (1M à 5M):

    5M. C’est un des nombreux indéniables atouts de l’hôtel. La nouvelle décoration est particulièrement raffinée, élégante et moderne tout en respectant le caractère mythique de l’hôtel,  elle est pour beaucoup dans le caractère relaxant des lieux.

    Confort de la chambre (1M à 5M):

    5M. Rien  ne manque…

    -Equipements de l’hôtel (1M à 5M):

    5M. Rien ne manque là non plus…

    Originalité- Le(s) plus qui fait/font de cet hôtel un établissement   « in the mood for luxe » (1M à 5M):

    5M. Les très agréables piscines intérieures et extérieure. La proximité de La Baule. L’accueil, chaleureux, avec l’impression d’être chez soi.  L’impression de quiétude qui se dégage du lieu, le restaurant de plage l’Eden Beach,  les vélos gratuits en libre service, le Spa Diane Barrière, le Studio by Petit Vip.

    Enfin, une spécificité du Groupe Barrière, le pass Evasion qui, lors d’un séjour dans l’un des hôtels Barrière, en l’espèce à La Baule, vous permet de bénéficier de nombreux avantages dans les établissements Barrière et chez leurs partenaires.

    -Rapport qualité/prix (1M à 5M) :

    4M.

    -Inconvénient(s) de cet hôtel :

    Je n’en ai pas trouvé…si ce n’est peut-être la salle de petit déjeuner plus impersonnel que celle du Royal…

    -Recommanderiez-vous cet hôtel (Oui ou Non):

    Oui, sans aucune réserve.

    -Conseil(s)  aux futurs clients  :

    Demandez une chambre vue mer. Ce serait dommage de se priver de cette vue idyllique, en revanche quelle que soit la catégorie de chambre que vous choisirez, le confort et la décoration seront remarquables. Attention : l’hôtel n’est pas ouvert toute l’année.

    – Bilan et appréciation globale  (1M à Label intemoodforluxe):

    Grâce à une rénovation particulièrement réussie, une décoration délicate et raffinée, un confort indéniable, de nombreuses activités, un accueil chaleureux, son offre de restauration, l’Hermitage Barrière est plus que jamais une des plus belles adresses françaises…un endroit mythique à découvrir absolument !!

     

     

  • Hôtel Barrière Le Royal de La Baule : mon avis (enthousiaste)

     

    luxe, La Baule, hôtel, France

    Après plus de trois années sans être revenue dans cet hôtel qui m’est cher et dont chaque recoin suscite tant de réminiscences, j’étais simplement venue le visiter il y a deux ans. J’avais déjà consacré un article aux lieux à cette occasion. Cette fois, notamment à l’occasion du Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule mais aussi de la publication de mon recueil de nouvelles « Les illusions parallèles » (qui comprend une nouvelle qui se déroule en partie dans le cadre du Royal Barrière de La Baule), j’y suis revenue pour deux nuits et ce séjour fut un tel enchantement que je ne résiste pas à l’envie de vous en parler à nouveau.

    L’hôtel a subi une rénovation et un embellissement impressionnants (décoration signée Chantal Peyrat comme à l’hôtel du Golf Barrière de Deauville dont je vous ai dit, ici, tout le bien que j’en pense et comme au Gray d’Albion Barrière de Cannes) et particulièrement réussis sans que l’hôtel (toujours 5 étoiles qu’il mérite amplement) ne perde ce supplément d’âme qui le caractérise. Pas moins de cinq mois de travaux ont ainsi été nécessaires pour donner une nouvelle jeunesse à l’Hôtel Barrière Le Royal (le si bien nommé!) et à la Thalasso & Spa Barrière Le Royal by Thalgo. La réouverture a en effet eu lieu le 3 avril 2015.

    Loin du luxe souvent plus tapageur de la Côte d’Azur, à La Baule, la (elle aussi) bien nommée Côte d’Amour, la discrétion est de mise. Immortalisée par le film de Diane Kurys (qui cette année présidait d’ailleurs le jury du festival du film) La Baule-Les Pins, la célèbre cité balnéaire s’enorgueillit de son élégance décontractée que symbolise si bien le Royal Barrière. Situé face à la célèbre plage de 8 kilomètres de La Baule, entre Pornichet et Le Pouliguen, l’hôtel Royal Thalasso Barrière, trône sur le front de mer à la fois avec le charme intemporel des palaces d’antan et tout le confort moderne et élégant des hôtels récents. Juste à côté, se situe la galerie marchande et le casino. Le Centre de La Baule est facilement accessible à pied.

    Après son voisin l’Hermitage Barrière (dont je vous parlerai dans mon prochain article), c’était ainsi au tour de l’hôtel Royal-Thalasso Barrière de La Baule de fermer pour une remise en beauté. C’est sans nul doute l’hôtel dont je vous ai le plus souvent parlé, celui aussi où je suis le plus souvent allée, en appréciant tout particulièrement le cadre et le service dont cette rénovation a encore exacerbé les atouts. Dirigé par Franck Marie qui a succédé à Emmanuel Bequet, l’établissement s’est modernisé, paré de nouveaux atouts, de nouvelles couleurs, de nouvelles prestations, sans perdre l’atmosphère chaleureuse et le service irréprochable qui le distinguent.

    Dès la conciergerie (entièrement rénovée, avec beaucoup de goût), c’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé le bienveillant Stéphane, le concierge  clefs d’or ( là aussi amplement méritées) qui contribue tellement à la belle âme du lieu, avec cette douce impression que, malgré les vicissitudes de l’existence, tout a changé et que, en même temps, rien de ce qui contribue à la magie et à la singularité du lieu n’a réellement changé.

    Là, le luxe, pourtant omniprésent, n’est pas clinquant ou ostentatoire mais se dégage du lieu une élégante quiétude. Construit en 1896, l’Hôtel Barrière Le Royal La Baule, avec son architecture néo-romane, évocatrice de la Belle Epoque, plus qu’un hôtel, est un splendide édifice sur lequel votre regard d’esthète s’arrêtera forcément si vous vous promenez sur le front de mer. Devant la grande et imposante bâtisse, vous ne pourrez qu’admirer le somptueux parc où sont disséminés les pins caractéristiques de La Baule et au centre duquel, à l’abri des regards indiscrets, se trouve la splendide piscine extérieure. Depuis les chambres côté mer, vous pourrez ainsi profiter d’une vue à couper le souffle sur le parc et sur l’impressionnante baie de La Baule.

     

    Les beaux jours, vous pourrez aussi y déjeuner ou y dîner dans ce qui est une autre grande nouveauté de l’établissement : le Fouquet’s Barrière qui, après Paris et Cannes, s’est donc aussi désormais installé à La Baule  remplaçant le restaurant « La Rotonde ». L’installation est ici définitive et les habitués de l’établissement cannois et parisien y retrouveront le décor « brasserie chic » chaleureux et élégant, caractéristique des établissements Fouquet’s, à l’atmosphère si cinématographique. Vous y retrouverez l’accueil affable et les produits de qualité et une carte élaborée en collaboration Pierre Gagnaire qui vaut vraiment le détour,  de quoi satisfaire les papilles les plus versatiles et exigeantes dans un cadre particulièrement propice à la dégustation et à la détente avec vue sur le parc et sur la mer que les grandes baies vitrées vous permettront d’admirer allègrement. Cliquez ici pour retrouver mon article complet consacré au restaurant Le Fouquet’s, mon adresse gastronomique incontournable de La Baule. Retrouvez également mon article sur le Fouquet’s en bas de cet article sur Le Royal.

    La piscine extérieure n’est pas la seule puisque l’hôtel bénéficie de 3 piscines (d’eau de mer chauffée !) dont 1 intérieure (particulièrement agréable et chaleureuse) et un parcours Aquaminceur®. Vous y trouverez aussi un jacuzzi, des saunas, hammams et une salle de fitness. Egalement à votre disposition : 10 cabines de massage avec douche , 6 cabines beauté avec douche , 2 cabines VIP de 35 m2 équipées de 2 tables de soins, d’une baignoire balnéo et d’une douche offrant la liberté de créer différents rituels Visage et Corps, à vivre en duo ou en solo, des services sur mesure au centre Thalgo, et la mise à disposition de vélos pour arpenter la baie à loisir.

    piscine2

    Après avoir gravi quelques marches depuis l’extérieur, vous vous retrouverez dans le lobby, véritable puits de lumière qui ouvre sur le parc, de même que le bar « so british » propice à une pause détente que vous soyez de l’hôtel ou clients de l’extérieur.

     

    L’hôtel dispose aujourd’hui de 72 chambres et 15 suites.

     

    Aux couleurs rouges de la décoration autrefois signée Jacques Garcia succèdent aujourd’hui des tonalités plus douces, véritable invitation au repos et à l’évasion, en harmonie avec la nature, à l’image de la nouvelle décoration très inspirée des espaces communs. La chambre dans laquelle j’ai eu le plaisir de séjourner était particulièrement chaleureuse avec un soin remarquable apporté à chaque détail.

    Désormais, les plus exigeants y trouveront aussi une somptueuse suite royale de 75m2   avec son impressionnante terrasse plein sud de 140 m2 face à la mer qui n’ont rien à envier aux plus beaux palaces de la Côte d’Azur.

    royale2

    Que vous preniez le petit déjeuner en chambre ou au restaurant le Fouquet’s,  vous pourrez commencer la journée avec un repas digne de ce nom. Je vous les recommande l’un comme l’autre. Le choix est pantagruélique au Fouquet’s où vous trouverez aussi bien des crêpes que des produits bio (un vrai buffet bien-être se situe dans la deuxième salle) que du champagne pour les plus audacieux.

    Comme dans tous les établissements du Groupe Barrière, l’hôtel vous propose un Pass Evasion pour parfaire votre séjour. Celui-ci vous permet de bénéficier de réductions et/ou d’accès gratuits à de nombreux loisirs chez les partenaires de l’hôtel (tennis, planche à voile, golf, discothèque…).

    leroyal41

    leroyal40

    Je vous le garantis, là-bas, vous prendrez le temps de vivre tout en ne voyant pas le temps passer entre promenades le long du front de mer ou dans le centre La Baule (tout proche), la galerie du Casino et la casino (qui jouxtent l’hôtel), les baignades dans les splendides piscines de l’hôtel ou dans l’océan juste en face, la thalasso,  les déjeuners au Ponton (sans aucun doute le meilleur restaurant de plage de La Baie de La Baule, retrouvez mon avis sur le Ponton dans mon précédent article sur le Royal, ici) ou dîners au Fouquet’s ou à l’Eden Beach (restaurant de l’Hermitage situé tout près).

    Avec ses rénovations, son nouveau restaurant, l’hôtel est à mon sens désormais ce qui se fait de mieux sur la Côte Atlantique. Que ce soit pour un séjour entre amis, en famille, en amoureux ou même en solo, c’est l’endroit idéal où vous serez comme chez vous notamment grâce à un service particulièrement personnalisé. Cet hôtel est une véritable ode au bien-être dont il est la quintessence. Croyez-moi. Allez-y les yeux fermés. Vous y passerez un séjour hors du temps et du stress du quotidien dans un cadre idyllique.

    fouquets

    Retrouvez, ci-dessous, ma notation détaillée de l’établissement avec de nombreux conseils.

    Nom de l’hôtel: Hôtel Le Royal Barrière

    Situation de l’hôtel: La Baule – Loire-Atlantique – Pays de la Loire – France

    Classification officielle de l’hôtel: 5 étoiles

    Classification de l’hôtel par Inthemoodforhotelsdeluxe.com :  Label in the mood for luxe (classification maximale)

    Nombre de chambres : 72 chambres et 15 suites

    Equipements/services de l’hôtel:

    -3 piscines d’eau de mer chauffée dont 1 intérieure et un parcours Aquaminceur®

    – Jacuzzi,  saunas,  hammams et une salle de fitness.

    – Accès direct au Centre de Thalassothérapie Thalgo.

    -Deux restaurants dont un sur la plage

    -Un bar

    -Conciergerie Clefs d’or…

    Chaînes hôtelières auxquelles appartient l’hôtel: Groupe Lucien Barrière

    Adresse de l’hôtel:

    Royal-Thalasso Barrière 6, avenue Pierre Loti 44504 La Baule France

    Pour contacter l’hôtel:

    Tél: +33 (0)2 40 11 48 48

    Service Réservation: +33(0)970 824 344

    Réservation e-mail. resa-labaule@lucienbarriere.com

    Site internet de l’hôtel: Cliquez ici pour y accéder.

    Page Facebook de l’hôtel: https://www.facebook.com/RoyalThalasso

    NOTATION DE L’HÔTEL  PAR INTHEMOODFORHOTELSDELUXE.COM :

    -Service (1M à 5M):

    5M. Irréprochable, particulièrement personnalisé, des femmes de chambre à la direction.

    -Amabilité (1M à 5M):

    5M. Grand atout du groupe Barrière et de cet hôtel en particulier.

    -Propreté (1M à 5M):

    5M

    -Loisirs/Animations (1M à 5M):

    5M. L’été, vous pourrez profiter du magnifique parc et de la piscine extérieure. L’hiver, l’hôtel se transforme en cocon douillet entre ses piscines intérieures dont celle de la Thalasso également accessible sans sortir de l’hôtel, ses deux restaurants (l’un à l’intérieur, l’autre sur la plage) et son bar avec ses animations musicales en week-end ou en périodes de vacances scolaires.

    Les amoureux des loisirs balnéaires seront ravis et les enfants choyés.

    -Gastronomie (1M à 5M):

    5M. Situé directement sur la plage, en face de l’hôtel, le restaurant Le Ponton propose des produits de la mer et autres spécialités dans une ambiance décontractée où se mêlent des acteurs qui  ont bien souvent leurs résidences secondaires à La Baule, bourgeoisie locale, Parisiens, et familles en vacances. L’accueil est toujours extrêmement chaleureux, la cuisine fraîche et si vous souhaitez une modification à la carte, à moins que votre demande soit vraiment extravagante, il est peu probable qu’on vous opposera un refus. Renseignez-vous avant d’y aller. Il arrive que, en basse saison, le restaurant soit fermé le soir, même le week-end. Et préférez Le Ponton à certains établissements à la mode du centre de La Baule  dont l’accueil et la qualité de la nourriture sont, pour certains, inqualifiables… . Les beaux jours, vous pourrez également profiter de la terrasse face à un cadre idyllique. Le Ponton réussit la subtile alliance de la gastronomie et du panorama donc, auxquels il faut ajouter un accueil aussi chaleureux, professionnel que décontracté (sans -et heureusement- jamais être flagorneur) . La carte est très abordable avec tous les jours un menu du jour ou des semaines thématiques « coquilles saint-jacques », « bar » etc… Je vous recommande évidemment les poissons et crustacés et les desserts, un régal. Je vous garantis que, même si vous séjournez une semaine à La Baule, et y allez tous les jours, vous ne vous en lasserez pas. Les enfants sont également les bienvenus avec un menu enfant bien garni. La carte change également régulièrement même si certains mets sont souvent à l’honneur comme la coquille saint-jacques.

     

     

     

    baulart35.jpg

    baulart87.jpg

    baulart90.jpg

    baulart39.jpg

    baulart18.jpg

    Au Fouquet’s, que vous soyez amateurs de viandes ou de poissons, vous trouverez votre bonheur parmi une carte de produits de qualité dont les plats ont été élaborés en collaboration avec  Pierre Gagnaire.
    Cliquez ici pour lire mon article complet sur le Fouquet’s de La Baule et retrouvez-le également ci-dessous.

    Situation (1M à 5M):

    5M. Loin du luxe souvent plus tapageur de la Côte d’Azur, à La Baule, la bien nommée Côte d’Amour, la discrétion est de mise. Immortalisée par le film de Diane Kurys « La Baule-Les Pins », la célèbre cité balnéaire s’enorgueillit de son élégance décontractée que symbolise si bien le Royal Barrière. Situé face à la célèbre plage de 8 kilomètres de La Baule, entre Pornichet et Le Pouliguen, l’hôtel Royal Thalasso Barrière, trône sur le front de mer à la fois avec le charme intemporel des palaces d’antan et tout le confort moderne et élégant des hôtels récents. Juste à côté, se situe la galerie marchande et le casino. Le Centre de La Baule est facilement accessible à pieds, de même que Le Pouliguen et les autres restaurants et hôtels du Groupe Barrière.  Vous pourrez aussi bien aller faire du shopping  que de longues promenades sur la plage ou même jusqu’au Pouliguen par le petit chemin en front de mer.

    -Décoration (1M à 5M):

    5M. L’hôtel a été magnifiquement rénové par Chantal Peyrat. Elégance, sobriété, harmonie avec la nature sont de mise dans un cadre particulièrement propice à la détente.

    Confort de la chambre (1M à 5M):

    5M. Les 72 chambres et 15 suites de l’hôtel ont été décorées par Chantal Peyrat avec beaucoup de goût et possèdent une vue sur la baie de La Baule, sur le parc arboré de l’hôtel, ou sur l’intérieur de La Baule.

    -Equipements de l’hôtel (1M à 5M):

    5M. Rien ne manque !

    Originalité- Le(s) plus qui fait/font de cet hôtel un établissement   « in the mood for luxe » (1M à 5M):

    5M. Les très agréables piscines intérieures et extérieure. La proximité de La Baule. L’accueil, chaleureux, avec l’impression d’être chez soi. Le magnifique parc arboré avec sa piscine extérieure, la très belle piscine intérieure pour ceux qui ne font pas la thalasso, l’impression de quiétude qui se dégage du lieu, le restaurant de plage le Ponton,  les vélos gratuits en libre service, l’emplacement et désormais Le Fouquet’s, nouvelle adresse incontournable des gastronomes.

    Enfin, une spécificité du Groupe Barrière, le pass Evasion qui, lors d’un séjour dans l’un des hôtels Barrière, en l’espèce à La Baule, vous permet de bénéficier de nombreux avantages dans les établissements Barrière et chez leurs partenaires.

    -Rapport qualité/prix (1M à 5M) :

    4M. A certaines périodes, vous pourrez obtenir des tarifs très avantageux, en particulier si vous êtes membres Infiniment Barrière.

    -Inconvénient(s) de cet hôtel :

    Avec la rénovation récente, le seul bémol (qui concernait la vétusté de certaines chambres et de certains espaces communs), je n’en vois plus…

    -Recommanderiez-vous cet hôtel (Oui ou Non):

    Oui.

    -Conseil(s)  aux futurs clients  :

    -Le week end ou en période de vacances scolaires, il est indispensable de réserver au restaurant Le Ponton.

    -Si vous n’avez pas d’impératifs de dates, le groupe Lucien Barrière propose des ventes flash qui vous permettront d’y séjourner à des tarifs très attractifs.

    -Evitez, si vous le pouvez, les chambres côté rue (parfois bruyantes le week-end à cause de la proximité d’une discothèque)

    – Bilan et appréciation globale  (1M à Label intemoodforluxe):

    Label In the mood for luxe.  Le Royal Barrière de La Baule possède à la fois le charme intemporel des palaces d’antan et tout le confort moderne et l’élégance des hôtels récents, a fortiori depuis sa rénovation qui lui procure un cadre plus moderne sans que rien ne soit renié de l’Histoire et de ce qui fait l’âme singulière de l’établissement. L’endroit est nimbé d’une luminosité chaleureuse qui dégage une sorte de mélancolie rassurante, le lieu vraiment idéal pour se ressourcer et pour avoir l’impression d’être ailleurs à moins de 400 kms de Paris. Un hôtel chaleureux, élégant, qui est un véritable hymne au bien-être, idéalement situé, avec de nombreuses activités dans l’hôtel ou à proximité et des restaurants de qualité (notamment un Fouquet’s et un restaurant de plage que je vous recommande vivement), aussi beaux que les produits qui y sont proposés sont bons. L’endroit idéal, aussi bien pour les familles avec enfants que pour les couples ou pour les personnes seules,  pour se ressourcer en plein hiver ou pour profiter des plaisirs balnéaires l’été. Le Royal, grâce à ses multiples atouts, et notamment son cadre exceptionnel et son accueil personnalisés et exemplaire, fait partie de ces rares hôtels où vous pouvez retourner 50 fois sans jamais être déçu avec une seule envie: y revenir.

     

    Restaurant Le Fouquet’s La Baule : l’adresse incontournable pour les gourmets et gourmands

     

    Avant de vous parler de l’hôtel Barrière L’Hermitage (magnifiquement) rénové, un hôtel où j’ai eu le plaisir de séjourner à l’occasion du Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule et avant de vous parler à nouveau du Royal Barrière (mon hôtel de prédilection dont j’ai également testé les nouveautés et dont je suis repartie une fois de plus et même plus que jamais enchantée), je tenais à vous emmener au restaurant Fouquet’s de La Baule, ce qui est désormais pour moi l’adresse gastronomique incontournable de La Baule qui devrait satisfaire les gourmets autant que les gourmands (comme moi…).

     

    C’était d’autant plus émouvant d’y revenir pour moi que j’y ai retrouvé des figures bien connues et tellement appréciées dont le si affable Stéphane, concierge clefs d’or irremplaçable, fidèle au poste depuis bientôt 15 ans (en photo ci-dessus) mais aussi parce que, en plus des multiples souvenirs engrangés en ces lieux, l’hôtel est aussi le cadre d’une des nouvelles de mon recueil Les illusions parallèles (publié par Les Editions du 38).
    J’avais eu le plaisir de tester les lieux lors d’un déjeuner peu de temps après son ouverture il y a deux ans. Cette fois, j’ai tellement apprécié le restaurant que j’y ai déjeuné et dîné à plusieurs reprises…Même en étant particulièrement pointilleuse, je dois avouer qu’il n’y a pas eu la moindre fausse note que ce soit pour le  service ou le contenu des assiettes.

    Plantons tout d’abord le décor. Le Fouquet’s se trouve en lieu et place de l’ancien restaurant La Rotonde de l’hôtel Royal avec une vue à couper le souffle sur le jardin de l’hôtel, sa belle piscine extérieure, les Pins de La Baule éponyme, et la plus longue plage d’Europe.  Même si l’accueil y était toujours remarquable et la cuisine goûteuse, il est vrai que la Rotonde commençait à devenir un peu surannée.  Dès l’entrée du restaurant, les couleurs rouge et or qui rappellent son célèbre parent parisien de l’avenue des Champs-Elysées (retrouvez ici mon dernier article sur le Fouquet’s de Paris), le Fouquet’s de La Baule vous enveloppe dans son décor chaleureux et luxueux (mais pas ostentatoire). Les lumières tamisées, les tables astucieusement espacées, les 140 photos Harcourt des grands noms du cinéma (parmi lesquels certains prestigieux habitués des lieux que j’ai même eu le plaisir de croiser dans les couloirs de l’hôtel mais chut nous respecterons la tranquillité qu’ils viennent à juste titre y chercher) vous plongent dans une atmosphère cinématographique, ouatée, délicieusement intemporelle comme aux Fouquet’s de Paris et de Cannes (j’avais également eu le plaisir de tester ce dernier lors de mon dernier Festival de Cannes et même pendant la période particulièrement stressante du festival le service y avait été parfait).

    Au passage merci à l’équipe du Majestic de Cannes grâce à laquelle a notamment été réalisée la photo ci-dessous avec mon roman « L’amor dans l’âme », un roman  qui a pour cadre le Festival de Cannes et les lieux en question…

    Les habitués des établissements cannois et parisien  retrouveront à La Baule le décor « brasserie chic » chaleureux et élégant, caractéristique des établissements Fouquet’s. Ils retrouveront également l’accueil  et les produits de qualité et une carte élaborée en collaboration avec Pierre Gagnaire (à ce propos, retrouvez ici le récit de mon déjeuner et de ma rencontre avec le si sympathique et généreux Pierre Gagnaire lors du dernier Festival de Cannes et  le récit du dîner Nespresso signé par celui-ci), une carte qui vaut vraiment le détour. Les prix ont baissé depuis les débuts du restaurant baulois et sont vraiment raisonnables pour le cadre, l’accueil et la qualité des produits proposés. La carte s’est adaptée à la clientèle et s’est à mon goût encore améliorée. Vous y trouverez de quoi satisfaire les papilles les plus versatiles et exigeantes dans un cadre particulièrement propice à la dégustation et à la détente avec vue sur le parc et sur la mer que les grandes baies vitrées vous permettront d’admirer allègrement.

    En plus des grands classiques du Fouquet’s, tels le tartare de bœuf ou la salade caesar ou encore la sole meunière (un délice !), vous pourrez également trouver des spécialités bretonnes et des plats bien-être ou sans gluten. Ainsi, même le menu bien-être à 55 euros est particulièrement alléchant. Les menus Bien-Être pensés par le Chef, en collaboration avec les diététiciennes de la Thalasso & Spa Diane Barrière Le Royal La Baule, sont ainsi élaborés pour optimiser les saveurs tout en minimisant l’apport calorique.

    Chaque jour, le chef vous proposera sa « suggestion », comme ici un succulent filet de bar grillé. Vous pourrez également opter pour différentes formules, là aussi à des prix raisonnables pour des assiettes gouteuses et copieuses.

    Je ne saurais trop vous recommander le filet de saumon grillé, fondue d’oseille et radicchio. quinoa vert. Un plat léger, onctueux, copieux…à déguster sans modération et à seulement 22 euros. A la carte, vous aurez également le choix entre différentes sauces dont le délicieux beurre nantais et entre différentes garnitures comme les pommes coin de rue lesquelles, si vous ne connaissez pas encore, sont à se damner…

    Les desserts vous régaleront également: le traditionnel mille-feuille connaît un vrai succès amplement mérité (là aussi, le dessert est particulièrement copieux) et rivalise avec le Choco-Fouquet’s (Biscuit moelleux et ganache au chocolat amer, cassis éclatés au kirsh , glace à la fève de tonka). Malgré des tentatives acharnées, je n’ai pas encore réussi à trancher entre les deux. Je vous les recommande…

    Si vous voulez déguster les plats Signature réinventés par Pierre Gagnaire et mis en scène par le chef Mikael Amisse, vous savez ce qu’il vous reste à faire… En prime, le service est souriant, empressé, discret et très efficace. Bref, tout est fait pour vous permettre de laisser vos soucis à l’entrée et d’entrer dans une véritable bulle de bien-être et de relaxation.

    Les 4 repas ont été des sans fautes et des moments particulièrement agréables autant grâce à l’atmosphère et au bien-être que procure le lieu qu’à l’accueil et aux plats dégustés. Allez-y de ma part et sans hésiter.

    6, avenue Pierre Loti
    44500 La Baule-Escoublac

    +33 (0)2 40 11 48 48

    De 12h30 à 14h00 pour le déjeuner. De 19h30 à 21h30 pour le diner et jusqu’à 22h00 le vendredi et le samedi.

    Nombre de couverts: 130

  • Mon avis sur le restaurant Le Fouquet's La Baule

    Avant de vous parler de l’hôtel Barrière L’Hermitage (magnifiquement) rénové, un hôtel où j’ai eu le plaisir de séjourner à l’occasion du Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule et après mon nouvel article sur le Royal Barrière (mon hôtel de prédilection dont j’ai également testé les nouveautés et dont je suis repartie une fois de plus et même plus que jamais enchantée), je tenais à vous emmener au restaurant Fouquet’s de La Baule, ce qui est désormais pour moi l’adresse gastronomique incontournable de La Baule qui devrait satisfaire les gourmets autant que les gourmands (comme moi…).

     

    C’était d’autant plus émouvant d’y revenir pour moi que j’y ai retrouvé des figures bien connues et tellement appréciées dont le si affable Stéphane, concierge clefs d’or irremplaçable, fidèle au poste depuis bientôt 15 ans (en photo ci-dessus) mais aussi parce que, en plus des multiples souvenirs engrangés en ces lieux, l’hôtel est aussi le cadre d’une des nouvelles de mon recueil Les illusions parallèles (publié par Les Editions du 38).
    J’avais eu le plaisir de tester les lieux lors d’un déjeuner peu de temps après son ouverture il y a deux ans. Cette fois, j’ai tellement apprécié le restaurant que j’y ai déjeuné et dîné à plusieurs reprises…Même en étant particulièrement pointilleuse, je dois avouer qu’il n’y a pas eu la moindre fausse note que ce soit pour le  service ou le contenu des assiettes.

    Plantons tout d’abord le décor. Le Fouquet’s se trouve en lieu et place de l’ancien restaurant La Rotonde de l’hôtel Royal avec une vue à couper le souffle sur le jardin de l’hôtel, sa belle piscine extérieure, les Pins de La Baule éponyme, et la plus longue plage d’Europe.  Même si l’accueil y était toujours remarquable et la cuisine goûteuse, il est vrai que la Rotonde commençait à devenir un peu surannée.  Dès l’entrée du restaurant, les couleurs rouge et or qui rappellent son célèbre parent parisien de l’avenue des Champs-Elysées (retrouvez ici mon dernier article sur le Fouquet’s de Paris), le Fouquet’s de La Baule vous enveloppe dans son décor chaleureux et luxueux (mais pas ostentatoire). Les lumières tamisées, les tables astucieusement espacées, les 140 photos Harcourt des grands noms du cinéma (parmi lesquels certains prestigieux habitués des lieux que j’ai même eu le plaisir de croiser dans les couloirs de l’hôtel mais chut nous respecterons la tranquillité qu’ils viennent à juste titre y chercher) vous plongent dans une atmosphère cinématographique, ouatée, délicieusement intemporelle comme aux Fouquet’s de Paris et de Cannes (j’avais également eu le plaisir de tester ce dernier lors de mon dernier Festival de Cannes et même pendant la période particulièrement stressante du festival le service y avait été parfait).

    Au passage merci à l’équipe du Majestic de Cannes grâce à laquelle a notamment été réalisée la photo ci-dessous avec mon roman « L’amor dans l’âme », un roman  qui a pour cadre le Festival de Cannes et les lieux en question…

    Les habitués des établissements cannois et parisien  retrouveront à La Baule le décor « brasserie chic » chaleureux et élégant, caractéristique des établissements Fouquet’s. Ils retrouveront également l’accueil  et les produits de qualité et une carte élaborée en collaboration avec Pierre Gagnaire (à ce propos, retrouvez ici le récit de mon déjeuner et de ma rencontre avec le si sympathique et généreux Pierre Gagnaire lors du dernier Festival de Cannes et  le récit du dîner Nespresso signé par celui-ci), une carte qui vaut vraiment le détour. Les prix ont baissé depuis les débuts du restaurant baulois et sont vraiment raisonnables pour le cadre, l’accueil et la qualité des produits proposés. La carte s’est adaptée à la clientèle et s’est à mon goût encore améliorée. Vous y trouverez de quoi satisfaire les papilles les plus versatiles et exigeantes dans un cadre particulièrement propice à la dégustation et à la détente avec vue sur le parc et sur la mer que les grandes baies vitrées vous permettront d’admirer allègrement.

    En plus des grands classiques du Fouquet’s, tels le tartare de bœuf ou la salade caesar ou encore la sole meunière (un délice !), vous pourrez également trouver des spécialités bretonnes et des plats bien-être ou sans gluten. Ainsi, même le menu bien-être à 55 euros est particulièrement alléchant. Les menus Bien-Être pensés par le Chef, en collaboration avec les diététiciennes de la Thalasso & Spa Diane Barrière Le Royal La Baule, sont ainsi élaborés pour optimiser les saveurs tout en minimisant l’apport calorique.

    Chaque jour, le chef vous proposera sa « suggestion », comme ici un succulent filet de bar grillé. Vous pourrez également opter pour différentes formules, là aussi à des prix raisonnables pour des assiettes gouteuses et copieuses.

    Je ne saurais trop vous recommander le filet de saumon grillé, fondue d’oseille et radicchio. quinoa vert. Un plat léger, onctueux, copieux…à déguster sans modération et à seulement 22 euros. A la carte, vous aurez également le choix entre différentes sauces dont le délicieux beurre nantais et entre différentes garnitures comme les pommes coin de rue lesquelles, si vous ne connaissez pas encore, sont à se damner…

    Les desserts vous régaleront également: le traditionnel mille-feuille connaît un vrai succès amplement mérité (là aussi, le dessert est particulièrement copieux) et rivalise avec le Choco-Fouquet’s (Biscuit moelleux et ganache au chocolat amer, cassis éclatés au kirsh , glace à la fève de tonka). Malgré des tentatives acharnées, je n’ai pas encore réussi à trancher entre les deux. Je vous les recommande…

    Si vous voulez déguster les plats Signature réinventés par Pierre Gagnaire et mis en scène par le chef Mikael Amisse, vous savez ce qu’il vous reste à faire… En prime, le service est souriant, empressé, discret et très efficace. Bref, tout est fait pour vous permettre de laisser vos soucis à l’entrée et d’entrer dans une véritable bulle de bien-être et de relaxation.

    Les 4 repas ont été des sans fautes et des moments particulièrement agréables autant grâce à l’atmosphère et au bien-être que procure le lieu qu’à l’accueil et aux plats dégustés. Allez-y de ma part et sans hésiter. Les petits déjeuners du Royal (là aussi remarquables) ont également lieu dans le restaurant. Je vous en parlerai dans mon prochain article.

    6, avenue Pierre Loti
    44500 La Baule-Escoublac

    +33 (0)2 40 11 48 48

    De 12h30 à 14h00 pour le déjeuner. De 19h30 à 21h30 pour le diner et jusqu’à 22h00 le vendredi et le samedi.

    Nombre de couverts: 130

  • Découvrez la Résidence premium Presqu’Ile de la Touques – Deauville : un nouveau lieu d’exception en Normandie

    © Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

    De retour du 43ème Festival du Cinéma Américain de Deauville, j’ai le plaisir de vous présenter un nouveau lieu d’exception qui, très bientôt, verra le jour dans la célèbre station normande et qui, sans aucun doute, deviendra rapidement un lieu de résidence et de séjour incontournable.

    © Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

    Il faudrait être difficile pour ne pas succomber. En effet, rien ne manque ! En plus d’un emplacement idyllique sur la Presqu’île de la Touques avec une vue splendide, à 300m de la gare, entre Deauville et Trouville, la résidence Pierre & Vacances premium vous propose des appartements spacieux disposant tous d’un balcon ou d’une terrasse. Vous pourrez également profiter d’une piscine intérieure et extérieure chauffée en accès libre et d’un Spa Deep Nature ® de 200m2.

    © Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

    La résidence ouvrira au printemps 2018  après des travaux pharaoniques au sujet desquels je vous laisse découvrir quelques chiffres : 120000 ardoises, 144000 tuiles, jusqu’à 120 ouvriers sur le chantier !

    © Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

    Vous pourrez, comme moi, venir y séjourner, ou la choisir pour habiter comme résidence principale ou secondaire ou encore pour investir.

    Le cadre se prête particulièrement à la détente et au repos avec notamment des jardins paysagers de 3000m2, un espace lounge de 135m2 et 258m2 de piscine intérieure et extérieure chauffée.

    Plutôt que de vanter la destination Deauville pour laquelle j’ai eu une véritable passion depuis mon premier Festival du Cinéma Américain il y a 25ans, je vous invite à découvrir mon site Inthemoodfordeauville.com sur lequel vous trouverez de nombreuses informations sur Deauville, destination au Top 4 des destinations week-end les plus tendances en France et au Top 5 des destinations les plus recherchées sur Google France dans la catégorie « Hôtels » .

    Sur la presqu’île, la part belle est faite aux espaces verts : 14 hectares de presqu’île dont uniquement 3 hectares bâtis et 35 % d’eau  et 45 % de la presqu’île sont consacrés aux espaces verts et à la promenade, dans un univers végétal conçu par Thierry Huau.

    La résidence a été conçue en respectant le style néo-normand autour des jardins et des vues sur l’eau, comme un village d’hôtels particuliers où les couleurs et les styles se mêlent dans la plus belle expression de l’architecture normande. Le quai de la gare, avec ses pavés, ses éclairages, ses bancs, invite à la flânerie au bord du bassin et à l’arrêt devant les vitrines des petits commerces, intégrés au rez-de-chaussée de la résidence. Chaque façade a son caractère propre, ses couleurs et ses colombages en bois massif . Tous les appartements bénéficient d’une large loggia ou d’une terrasse pour profiter d’une vue sur le Bassin à Flot, la Touques ou le Bassin des Yachts.

    La Résidence premium s’intègre ainsi harmonieusement dans le nouveau quartier de la Presqu’île de la Touques. L’architecte Xavier Bohl a ainsi créé un ensemble à la fois équilibré et riche de diversité, conforme aux normes BBC. Conçue dans l’esprit normand du 19ème siècle, c’est un lieu de vie, où les matériaux nobles et intemporels utilisés allient confort et tradition. L’univers végétal imaginé par le paysagiste Thierry Huau, est soigné et subtil dans l’esprit des hôtels particuliers. Il est constitué de jardins ornementaux ouverts sur une cour d’honneur pavée.

    La résidence se compose de 133 appartements (en phase 1) :

    • Du 2 au 4 pièces :

    • 2P : de 38,95 à 63,10 m²

    • 3P : de 60,90 à 78,43 m²

    • 3P duplex : de 60,5 à 73,55 m²

    • 4P duplex : de 81,90 à 88,65 m²

    • 4P : de 81,90 à 102,05 m²

    • Des terrasses ou balcons

    • Fonctionnels, spacieux, lumineux et élégants

    © Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

    28 logements seront réhabilités dans le Bâtiment des Douanes (en phase 2)

    Dans les appartements : des matériaux nobles et chaleureux. Dans les chambres parentales : une atmosphère harmonieuse, une décoration évoquant le bord de mer avec des tons bleus et blancs.

    SERVICES INCLUS

    Pour le bien-être :

    Accès à la piscine intérieure et piscine extérieure chauffée Pour le confort :

    Lits faits à l’arrivée, linges de toilette et de maison et produits d’accueil (savons, shampoing, etc.) Wifi, kit bébé (sur demande) etc.

    La résidence bénéficiera aussi de 158 places de parking sur un niveau. Parking équipé de 2 bornes de rechargement pour voitures électriques. Portail et contrôle d’accès par badge à l’entrée et la sortie du parking.

    SERVICES À LA CARTE

    Spa Deep Nature®

    Service de petit-déjeuner FAUCHON Paris Conciergerie Service hôtelier quotidien

    Autres services : pressing, location de bicyclettes, parking sécurisé, bagagerie

     

    Piscine accessible toute l’année

    © Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

    Bassins intérieur et extérieur chauffés
    Piscine décorée dans l’esprit lounge : murs et plafonds acoustiques, fauteuils qui rappellent les cabines de bord de mer, lits de repos etc..
    Piscine intérieure dotée d’assises ergonomiques massantes

    Le spa Deep Nature® 

    Un espace de sérénité qui combine luxe et détente, conçu avec des matériaux de caractère

    Une ambiance cosy et relaxante

    Des équipements bien-être : douche sensorielle, cabines de soins, sauna et hammam

    Plan et accès :

    En voiture A 2h15 de Paris (A13)

    A 50 min de Caen

    A 1h de Rouen

    A 2h du Mont Saint-Michel

    En train A 2h de Paris Gare Saint-Lazare

    Par avion Deauville – Londres: 1h

    Pour en savoir plus :

    France 01 58 21 68 95
    International +33 (0)1 58 21 58 96

    Pour connaître toutes les conditions d’investissement : http://www.pierreetvacances-immobilier.com. À partir de 331 000 € HT

    2, Quai de la Gare

    14800 Deauville

    Vous pouvez aussi vous inscrire aux visites privées ici (6-7 octobre/17-18 novembre).

    Pour habiter :

    • Vous pouvez profiter de votre bien comme une résidence secondaire
    • Vous pouvez opter pour une formule avec ou sans mandat de gestion

    Pour investir :

    Vous profitez de nombreux séjours dans la Résidence ou dans une sélection de résidences premium en France

    .Vous bénéficiez de revenus non-fiscalisés sur le long terme grâce au statut de Loueur en Meublé Non Professionnel

    Vous récupérez la TVA sur votre investissement

    Votre bien est entièrement géré et entretenu

    Vous percevez des loyers sécurisés et attractifs

    Pour voir les conditions et disposition légales, rendez-vous sur le site de Pierre et Vacances Conseil Immobilier.

    Vous pouvez aussi dès à présent réserver votre séjour ici.