Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le restaurant éphémère Top Chef à l'Alcazar (rue Mazarine, Paris 6ème)

    topchef.jpg

    alcazar 013.JPG

    alcazar 012.JPG

    alcazar 011.JPG

    alcazar 014.JPG

    Cet après-midi, en passant rue Mazarine, j'ai été intriguée par de mystérieuses inscriptions dans la rue en question, sur le sol, faisant référence à Top chef et à l'Alcazar. Après renseignements, j'ai donc lu les informations suivantes sur le site de M6:

    Grande nouveauté cette année : un restaurant éphémère aux couleurs de Top chef va ouvrir ses portes pendant la diffusion de l'émission !

    Le restaurant Top Chef vous permettra de déguster la cuisine des talents de l'émission : Romain Tischenko, Stéphanie Le Quellec, Brice Morvent, Grégory Cuilleron, Pierre Augé, Alexandre Dionisio, Paul-Arthur Berlan et tous les nouveaux talents de cette troisième saison.

    Le restaurant éphémère Top Chef ouvrira ses portes à Paris à « L'ALCAZAR » (62 rue Mazarine 75006 Paris) du 3 février au 30 avril 2012.

    Connaissant particulièrement bien la quartier, je peux vous garantir que c'est un des très rares lieux qui s'est maintenu au cours des années et qui ne m'a jamais déçue contrairement à des lieux historiques aux décors certes impressionnants mais qui oublient qu'un restaurant se juge par sa cuisine avant d'être un décor fastueux, voire pompeux, comme Vangenende, le Procope ou le petit Zinc- n'oublions pas que ces deux derniers font partie du même groupe, celui des Frères Blanc, que Le Grand B dont je vous avais dit, ici, à quel point c'était une catastrophe- des lieux où vous trouverez plus de touristes -à qui on essaie d'en mettre plein dans la vue, et dans l'assiette, mais pas en qualité- que de Parisiens ou gastronomes).

    L'Alcazar, certes résolument moderne, n'a pas non plus le défaut des Costes où le client devrait presque remercié d'être mal reçu (ou en tout cas ne surtout pas s'en plaindre, l'audacieux exigeant!), des restaurants où le mauvais accueil est d'ailleurs le signe distinctif (voire revendiqué, a fortiori si vous n'êtes pas un habitué des lieux, et ne parlons pas de la cuisine...). Bref, revenons à l'Alcazar où je suis allée des dizaines de fois sans jamais être déçue. Je viens de voir que la carte de la Mezzanine s'était étoffée et qu'y figure désormais le fameux "Fish and chips" de l'établissement réellement délicieux. En plus de ce restaurant éphémère, voilà deux excellentes raisons d'y retourner, ce que je ne manquerai pas de faire prochainement pour tester cette formule provisoire.

    Si vous voulez en savoir plus, je vous renvoie à l'article que j'avais consacré aux lundis lyriques et à l'Alcazar, auquel vous pouvez accéder en cliquant, ici.

    Découvrez également la rubrique Tourisme (et notamment restaurants) qui figure sur mon nouveau blog http://inthemoodlemag.com .

    Découvrez également le site internet de l'Alcazar, le blog de l'Alcazar et le groupe Facebook de l'Alcazar.

    A découvrir également, mes articles sur deux restaurants que je vous recommande dans le quartier (Paris 6ème): "Evi Evane" et "La Compagnie de Bretagne".

  • Hôtels Maurice Hurand ( Le Madison, Hôtel de Buci...) : des hôtels au charme germanopratin

    hurand1.jpg

    hurand2.jpg

    Cette semaine, j'ai eu le plaisir de visiter deux des hôtels Maurice Hurand, des hôtels familiaux qui "cultivent l'art de vivre à la française depuis 5 générations". Ces hôtels sont au nombre de cinq: trois se situent à Saint-Germain-des-Prés, un dans le quartier de Concorde-Rive gauche et le dernier à Montmartre.

     J'ai ainsi visité l'Hôtel de Buci et l'hôtel Madison, deux hôtels situés en plein coeur de Saint-Germain-des-Prés.

    cesar2012 002.JPG

    L'hôtel Madison tout d'abord, où j'avais séjourné il y a quelques années. J'ai donc pu mesurer le travail accompli pour la rénovation. L'hôtel a en effet été totalement réaménagé par l'architecte-designer Denis Doistau. Le premier atout de cet hôtel est son emplacement, en plein coeur de Saint-Germain-des-Prés. J'ai beaucoup apprécié les chambres avec vue sur l'Eglise Saint-Germain (26 chambres sur les 50 que comptent l'hôtel), symbole du quartier tout comme cet hôtel qui, tout en se modernisant, a su conserver son charme d'antan contrairement à de trop nombreux hôtels qui, pour se moderniser, en perdent leur âme. Des meubles anciens ont ainsi été conservés et agrémentent la décoration chaleureuse de l'hôtel.

    cesar2012 011.JPG

    cesar2012 003.JPG

    De célèbres hôtes ont séjourné dans cet hôtel: Malraux, Camus qui y acheva l'écriture de "L'Etranger" (!), Piaf et beaucoup d'autres. Pas de restaurant (mais ils sont très nombreux dans le quartier!) mais un très  agréable salon orné d'une belle cheminée (qui ne sert d'ailleurs pas seulement d'ornement mais vraiment utilisée) et un bar intimiste avec une carte de grands crus de Bordeaux.

    cesar2012 017.JPG

    Le wifi est gratuit dans tout l'hôtel, petit plus appréciable quand le wifi est encore payant dans de grands groupes hôteliers.

    Les chambres sont bien équipées: literie Queen size, enceintes ipod Bose, téléphone Bang et Olufsen, éclairage modulable, peignoirs et chaussons même dans les chambres standard. Certaines chambres ont même un "ciel étoilé".  Un vrai havre de quiétude en plein coeur de Paris!

    cesar2012 010.JPG

    cesar2012 009.JPG

    cesar2012 013.JPG

    L'hôtel est également soucieux de l'environnement: dispositif d'éclairage pour économiser l'énergie dans les chambres Privilège...

    cesar2012 014.JPG

    cesar2012 015.JPG

    L'histoire de l'hôtel est également lié  à la grande Histoire, outre les nombreuses personnalités qui y séjournèrent. Ainsi, pendant la guerre après avoir été réquisitionné par l'armée allemande, il accueillit les déportés à la fin de la guerre comme un autre célèbre établissement du quartier.

    J'ai eu un vrai coup de coeur pour cet hôtel, élégant, discret, raffiné, chaleureux, au charme intemporel à l"accueil personnalisé, en plein coeur de Saint-Germain, à deux pas du Flore qui en est la quintessence, et ayant su conserver la belle âme du quartier tout en se modernisant. Je vous le recommande. Ne manque qu'un spa...faute de place.

    cesar2012 024.JPG

    J'ai ensuite visité l'hôtel de Buci. L'Hôtel de Buci est plus petit que le Madison, et situé dans la très animée rue de Buci riche en cafés et restaurants. On y retrouve la même atmosphère chaleureuse. Cet hôtel vous donne l'impression de voyager dans le temps, tout en étant en plein coeur de Paris...sans en subir les nuisances sonores. L'hôtel n'a pas non plus de restaurant (mais, encore une fois, cela ne manque pas dans le quartier, je vous recommande notamment l'Alcazar, à deux pas, rue Mazarine), juste un tout petit salon et un "Honesty bar" (les clients peuvent se servir, l'établissement compte donc sur leur honnêteté pour signaler leurs dépenses) avec un bar à thés offrant une riche sélection de la maison Betjeman and Barton.

    cesar2012 032.JPG

    cesar2012 033.JPG

    cesar2012 025.JPG

    cesar2012 026.JPG

     C'est vraiment l'esprit du XVIIIème siècle qui souffle dans cet hôtel qui se définit comme un "hôtel boudoir". Les chambres sont en effet de vrais petits cocons et le vol du temps semble y être suspendu. Seulement 24 chambres et suites dont la rénovation a été confiée au cabinet Love Editions. Des chambres là aussi très chaleureuses...et étonnamment silencieuses au coeur d'un des quartiers les plus vivants, habillées  d'éditions originales de tissus précieux.

    cesar2012 019.JPG

    cesar2012 020.JPG

    cesar2012 022.JPG

     Chambres à partir de 200 euros...un prix raisonnable pour le quartier. Comptez davantage pour le Madison.

    Je vous invite à visiter leur site internet pour en savoir plus. Le groupe possède également une page Facebook et un compte twitter.

  • Les parures Philippe Ferrandis: des bijoux "in the mood for luxe", nouvelle boutique rue Bonaparte

    ferrandis2.png

    C'est en passant rue de Babylone, à deux pas du Bon Marché que j'avais remarqué ces bijoux, de belles et singulières parures à prix abordables, colorées et chics, qui présentent la particularité de proposer de nombreux clips (j'en recherche désespérément -ce sont de vrais objets en voie de disparition- qui ne soient pas des bijoux de grands-mères) . La semaine dernière, mon regard a été inexorablement attiré par une nouvelle boutique rue Bonaparte, au numéro 31 (Paris , 6ème), et par les magnifiques parures en vitrine dont j'ai alors découvert qu'il s'agissait du même nom: Philippe Ferrandis. J'ai donc essayé d'en savoir plus...

    Ainsi sur le site http://www.philippe-ferrandis.fr/ on apprend que « Ces bijoux mélangent subtilement perles, résines, cristal, pierres (telles que l’améthyste, le quartz fumé, la turquoise ou le cristal de roche) à des pièces de métal ouvragé. Accordant une très grande importance au choix des matières, il a su, au fil des années, s’entourer des meilleurs artisans et de jeunes diplômés des écoles de bijouterie parisiennes. Les perles nacrées sont fabriquées artisanalement dans le Sud de la France, les pierres de verre facetées sont réalisées manuellement en Bohème quant aux résines, elles sont moulées d’après des maquettes de cire ou de métal.
    L’ensemble des collections et bijoux vendus dans le monde est fabriqué dans l’atelier parisien de PHILIPPE FERRANDIS situé, depuis mai 2008, au Viaduc des Arts, véritable vitrine de l’artisanat français.
    C’est là que ce créateur conçoit deux fois par an une dizaine de collections d’inspirations toujours différentes. »

    Des bijoux de qualité qui se présentent sous forme de parures (mais que vous pourrez acquérir séparément), très abordables, qu'on ne retrouve pas partout...qui vont des bijoux que vous pourrez porter tous les jours à ceux destinés à des occasions exceptionnelles.  Celle qui me tente pour le prochain Festival  de Cannes est située en bas à gauche de la photo ci-dessous un peu cachée par le logo  "entreprise du patrimoine" . Et vous? Vous en trouverez un très large choix sur la boutique en ligne ou dans l'une des boutiques de la marque. Je vous conseille néanmoins plutôt d'aller en boutique, pour un plus large choix et de bijoux plus étincelants et ravissants. Les créations originales d'un vrai créateur. Je vous recommande vivement d'y faire un tour...

    ferrandis.jpg



  • Mon avis sur "Le Dôme du Marais" (restaurant - salon de thé) - rue des Francs-Bourgeois, à Paris

    dôme22.jpg

    En 2012, j'ai décidé de débuter mes pérégrinations gastronomiques par un lieu où je souhaitais me rendre depuis un moment, "Le Dôme du Marais", situé au coeur de la rue commerçante des Francs-Bourgeois, repris en mars 2011 par l'ancien gérant de feu regretté "Les Cinoches", Cédric Munier (accompagné dans cette aventure de Thierry Monassier et de l'agence des Mauvais garçons), un restaurant dont je vous avais parlé à maintes reprises ici.

    dome9.jpg

    Première impression : l'endroit (rénové) est élégant, raffiné, chaleureux, à la fois discret et majestueux, surplombé d'une coupole vertigineuse (dôme décoré à la feuille d'or et inscrit au patrimoine architectural parisien), auréolé de son Histoire puisqu'il est situé dans l'ancienne salle des ventes du Mont de Piété inaugurée en 1777.

    "Le Dôme du Marais" fait partie de ces lieux, rares, où le vol du temps semble être suspendu, à la fois très "parisien", dans l'air du temps, et symbole d'un Paris intemporel, l'alliance a priori improbable mais réussie entre l'Histoire et  un lieu à la mode.

    dôme10.jpg

    dôme11.jpg

    dôme18.jpg

     Pour accéder au restaurant vous passerez d'abord par le vestibule agrémenté de photos artistiques rappelant celles de feu regretté Les Cinoches (bis) puis par le jardin d'hiver (qui fait aussi office de Salon de thé où je me suis déjà promis de revenir) avec ses meubles, bibelots, cadres chinés aux puces sous une verrière qui vous fait oublier que vous êtes en plein coeur de Paris même si le lieu représente la quintessence de la capitale.

    dôme15.jpg

    Le chef Christian Leclere propose uniquement des produits du marché et de saison avec, pour résultat, des plats à la fois raffinés et simples, et abordables avec, notamment des formules déjeuner ( entrée et plat du jour ou plat du jour et dessert du jour pour 26 euros).

     La présentation des plats est soignée (ci-dessous, photo du plat du jour) et la dégustation savoureuse. Le filet de cannette pour lequel j'ai opté était un régal, suivi d'un café gourmand ... même si j'avoue avoir regardé passer un "Mi-Cuit tout chocolat des Mauvais garçons" avec avidité, l'occasion de revenir puisque celui-ci est également proposé dans la formule Salon de thé.

    A noter: une musique savamment sélectionnée qui achèvera de faire de ce déjeuner (ou dîner) un agréable moment, hors du temps.

    dôme20.jpg

    Vous pourrez également opter pour le brunch, le dimanche, de 12H à 16H (carte ci-dessous).

     L'établissement organise par ailleurs des soirées "Garçons-nière" avec "Joyeux dîner" (39 euros) et "Joyeux Dance-Floor" (entrée et boisson à 15 euros).

     

    brunch5.jpg

     

    Vous pourrez aussi comme moi visiter la maison de Victor Hugo située à deux pas de là, place des Vosges (place joliment figée dans le passé, mélancolique et romantique, où je ne me lasse jamais de déambuler et rêvasser), dont vous auriez d'autant plus tort de vous priver que la visite est gratuite.

    Retrouvez également cet article sur mon nouveau site internet, à la une: http://inthemoodlemag.com .

    hugo.jpg

    vosges.jpg

     

    Le Dôme du Marais - 53 bis rue des Francs Bourgeois - 75004 Paris - Tél: 01 -42 -74-54-17

    Email: contact@ledomedumarais.fr

    http://www.ledomedumarais.fr

  • Les Thermalies 2012 au Carrousel du Louvre : hôtels avec Thalassothérapie

    thermalies2.jpg

    Chaque année, je vais faire un petit tour au Thermalies, salon de l'eau et du bien-être, pas pour la Thalasso, mais pour les hôtels (les meilleurs disposant désormais de spa) et les informations sur ceux-ci que je peux y glaner. Outre les quelques brochures avec lesquelles je suis revenue, j'ai fait le tour des stands et y ai découvert ou redécouvert certains établissements.

    thalasso1.jpg

    La palme de l'amabilité revient au site http://www.thalasso-line.com  qui sélectionne les meilleurs hôtels avec centres de Thalassothérapie (pour ceux proposés que j'ai pu tester, je confirme). 

    residence1.jpg

    Mon attention sur ce stand a été attirée par la publicité pour "The Residence - Tunis" un établissement dont je vous avais déjà dit ici tout le bien que j'en pensais, mais aussi par des établissements de la chaîne Delphina en Sardaigne, comme le Capo d'Orso (photo, ci-dessous).

    capodorso.jpg

    Juste à côté, c'est le stand http://www.thalassa.com , qui comprend de nombreux établissements célèbres comme celui de Quiberon, l'occasion aussi d'obtenir quelques informations sur l'établissement de Timi Ama (Pullman), également en Sardaigne (photo ci-dessous). Plutôt tentant, non?

    timiama.jpg

    L'occasion évidemment aussi de passer sur le stand de l'hôtel Lucien Barrière Royal Thalasso à La Baule présent chaque année et dont je vous parle souvent ici.

    baule65.jpg

    Egalement présent le Radisson de Cannes où je devrais aller faire un tour lors du prochain Festival de Cannes.

    radisson.jpg

    radisson5.jpg

    J'ai également fait un tour sur le stand de l'hôtel Thalasso Serge Blanco d'Hendaye au sujet duquel je vous avais fait part de ma consternation ici,  suite à la nuit que j'y avais passée en août 2011. L'hôtel est actuellement en cours de rénovation. En passant sur le stand, j'ai néanmoins fait remarquer que le service était assez décevant, en prenant pour exemple le fait que nous ne soyons pas accompagnés aux chambres, ce à quoi on m'a rétorqué que cela ne changerait pas par la suite, même lorsque l'hôtel passerait 4 étoiles car "cela n'est pas obligatoire pour un 4 étoiles". Sans commentaires...

    blanco10.jpg

     

  • Le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, meilleur palace au monde pour le magazine Hôtel & Lodge

    juan1.jpg

    IMG_0415.jpg

    Je vous parle fréquemment ici d'hôtels français classés parmi les meilleurs au monde. Cette fois, le trophée dont je vais vous parler concerne un hôtel renommé situé au Cap-Ferrat. Contrairement à ceux dont je vous parle habituellement, je n'ai pas encore eu l'occasion d'y séjourner, mais la réputation de cet hôtel n'est plus à faire... et ces photos devraient, comme moi, achever de vous convaincre.

    juan2.jpg

    Le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat s’est ainsi vu remettre le Prix du Meilleur Palace au Monde décerné par le prestigieux magazine Hôtel & Lodge. Cet événement annuel décerne des prix dans le domaine de l’hôtellerie et du tourisme récompensant le travail d’excellence proposé par les plus grands hôtels et palaces du monde. C’est dans les salons du palace Park Hyatt Paris-Vendôme que s’est déroulée la cérémonie. Animé par la journaliste et présentatrice Isabelle Giordano le palmarès a récompensé et mis à l’honneur certains des plus beaux établissements hôteliers de la planète.

    juan3.jpg

    Le jury est composé de connaisseurs en la matière puisqu’il s’agit de rédacteurs, de photographes et de VIP grands voyageurs, dont les portraits sont présentés dans la nouvelle livraison du magasine Hôtel & Lodge .Cinq hôtels dans chaque catégorie, parmi tous ceux ayant fait l'objet d'un reportage en 2011 (soit 200 établissements) ont été sélectionnés selon des critères objectifs, trois ensuite ont été nominés dans chaque catégorie.

    juan4.jpg

    Chaque lauréat est récompensé par un trophée réalisé par le jeune designer belge, Nicolas Destino. C’est au cours de cette remise de prix que le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat s’est donc vu remettre une distinction mettant en avant l’excellence de ses services et la qualité de ses équipes.

    juan5.jpg

    Cette récompense fait suite aux nombreuses distinctions récemment obtenues par l’hôtel en 2011 : appellation Palace parmi les 9 premiers établissements français ainsi distingués, prix Villégiature du Meilleur Spa d’Europe, distinctions du Meilleur Ouvrier de France pour le Chef Pâtissier du Grand-Hôtel, Meilleure jeune réceptionniste de la Côte d’Azur, etc Madame Zoé Tedesco (Directeur Adjoint de l’Union Hôtelière du Cap) et Marc Leveau (Directeur d’exploitation du Grand-Hôtel du Cap Ferrat), représentaient le célèbre palace de la côte d’Azur et ont donc reçu le prix, partageant cet honneur parmi les nombreuses disciplines saluées par les prix Hôtel & Lodge : meilleur palace, meilleur lodge, meilleur resort, meilleur hôtel de charme, meilleur hôtel design et meilleur architecte d’hôtel.

    juan6.jpg

    Grand Hôtel du Cap Ferrat71 boulevard du Général de Gaulle06230 – Saint-Jean Cap FerratTel : +33 (0)4 93 76 50 50 www.ghcf.f

     

  • Les voeux du Sofitel Marseille Vieux Port

    Monaco2010 020.JPG
    Monaco2010 009.JPG
    Monaco2010 011.JPG
    Photos ci-dessus: vues sur Marseille depuis l'hôtel (photos inthemoodforluxe.com )

    Avec la nouvelle année, c'est une avalanche de cartes de voeux des hôtels. Je vous en ferai découvrir quelques unes ici. Je commence avec celle du Sofitel Vieux Port de Marseille.

     Retrouvez mon article sur ce magnifique hôtel, en cliquant ici.

    sofitel4.jpg

  • Les Hôtels et Casinos Lucien Barrière fêtent leurs 100 ans

    cent.jpgLes hôtels et casinos Lucien Barrière fêtent cette année leurs 100 ans et , à cette occasion, nous réservent des surprises que vous pourrez prochainement découvrir sur la toute nouvelle page Facebook des hôtels Barrière. Je vous en reparlerai prochainement.

    En attendant, découvrez quelques uns de mes articles consacrés à ces hôtels:

    Hôtel Royal Thalasso Barrière de La Baule

    Tea time à l'Hôtel Normandy Barrière de Deauville

    Hôtel et resort Ribeauvillé en Alsace, ouverture en février 2012

  • L'hôtel Four Seasons George V élu meilleur hôtel du monde pour la 9ème année consécutiv​e

    george10.jpg

    Le célèbre guide britannique "Gallivanter's guide" vient de publier ses classements de meilleurs hôtels du monde. Le Four Seasons George V vient de recevoir la distinction de meilleur hôtel en Europe et de meilleur hôtel au monde, pour la 9ème année consécutive.

     Retrouvez mon article sur le Four Seasons George V, ici.

     

  • Bonne année 2012 "in the mood for luxe"!

    Je vous souhaite une année 2012 riche de passions, d'évasion, de voyages et de rêves... Je vous annonce une année plus intense encore sur ce blog et n'oubliez pas que désormais une rubrique luxe figure également sur mon tout nouveau site : http://inthemoodlemag.com .

    Grèce.jpg