Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Colin Firth, Javier Bardem, et Penelope Cruz et Livia Giuggioli en Chopard sur le tapis rouge des Oscars

    Merci à Chopard (crédit photos : Joaillerie Chopard) de nous avoir transmis ces photos du tapis rouge des Oscars que je vous laisse découvrir. Cliquez ici pour lire mon article complet consacré aux Oscars (palmarès commenté).

    chopard5.jpg

    Colin Firth et Livia Giuggioli sur le tapis rouge des Oscars. Crédit photos: Chopard Joaillerie

    chop2.jpg

    Javier Bardem et Penelope Cruz. Crédit photos: Chopard Joaillerie.

  • Le Four Seasons Hotel George V meilleur hôtel français selon Condé Nast Traveller

    george90.jpg

     

    Les lecteurs du magazine de voyage américain Conde Nast Traveler ont voté pour élire leurs hôtels et destinations de voyage préférés dans le classement 2011 des «Readers Travel Awards» publié chaque année. Le Four Seasons Hôtel George V se classe meilleur hôtel en France dans la catégorie Meilleurs Hôtels Européens, avec 95,1% des votes. Les lecteurs du magazine sont invités à voter dès le mois d’avril pour leurs hôtels préférés selon les critères suivants : ambiance/décor, service et accueil réservé aux familles, qualité de la cuisine, situation géographique, service, confort des chambres et le rapport qualité prix. Les résultats sont ensuite analysés par un cabinet d’audit extérieur pour garantir une totale impartialité.

    « Nous sommes ravis de faire briller les couleurs de l’hôtellerie française dans un classement aussi prestigieux que celui du Conde Nast Traveler » souligne Christopher Norton, Vice Président Régional et Directeur Général. « Cette distinction vient récompenser le travail de l’ensemble des employés qui œuvrent chaque jour avec passion pour apporter à nos clients un service attentif et je suis particulièrement fier de voir que l’hôtel, plus de dix ans après sa réouverture, continue d’être régulièrement élu Meilleur hôtel à Paris dans l’ensemble des plus grands classements internationaux. Cette régularité est la clé pour un hôtel comme le nôtre et passe par une constante remise en question, c’est ce que nous comptons poursuivre dans les années à venir 

  • Le grand B , le nouveau restaurant des frères Blanc boulevard des Italiens: un grand bémol...

    b1.jpg

    Le 6 janvier dernier, était inauguré le nouveau restaurant des frères Blanc (qui possèdent plus de 30 restaurants dont le Procope, le Grand Café Capucines, juste à côté, ou encore les restaurants Chez Clément), le grand B, remplaçant de la Taverne qui avait pris feu à ce même endroit, en septembre 2009.

     Pour cette nouvelle ouverture, les frères Blanc n'ont pas lésiné sur la communication: articles sponsorisés sur les blogs, concours Facebook qui invite les internautes à créer leur page Facebook le grand B pour gagner un banquet de 100 personnes, publicités dans la presse. Bref, le grand B veut être dans l'air du temps et résolument moderne avec même la possibilité de réserver en temps réel en ligne via un formulaire.

     J'étais donc curieuse de le découvrir, connaissant bien pas mal de restaurants du groupe comme Le petit Zinc, Le Procope, Le Grand Café Capucines situés dans des endroits magnifiques mais aux prestations  inégales.

    b2.jpg

    Ce qui marque de prime abord, c'est la grandeur de l'endroit (250 places), l'amabilité de l'accueil, la grande rôtisserie ouverte sur la salle (le restaurant se définit dès l'entrée comme "rôtisserie et plancha" mais aussi l'aspect cantine et impersonnel de la décoration et la lumière plus terne que tamisée. La première impression est donc la froideur du lieu malgré la chaleur de l'accueil... et le peu de monde alors que les restaurants avoisinants sont quasiment pleins.

    Les prix sont pourtant plutôt attractifs, prix des viandes  autour de 20 euros ou menu plat -dessert/entrée -plat à 16,90 euros (Cliquez ici pour lire la carte du restaurant). Place à la nourriture donc après des petites terrines de poulet en guise d'amuse-bouche. Je commence directement par le plat de résistance. Rien de bien compliqué : un poulet avec de la purée (à noter l'absence de frites pour se donner un côté  un peu prétentieux)... Difficile de faire plus commun qu'un poulet purée...qui était purement immangeable, en particulier la purée qui n'avait aucun goût avec des morceaux de pommes de terre même pas mixés. Nous étions trois et aucun d'entre nous ne l'a terminé et nous étions unanimes quant à son manque de goût.

    Place au dessert là aussi classique: une tarte aux pommes chaudes avec glace à la vanille, là encore la même chose pour les trois convives. Arrivée des tartes aux pommes toutes aussi froides les unes que les autres. Nous le signalons aimablement. Un quart d'heure plus tard, retour des tartes aux pommes...toujours aussi froides. Nous le signalons à une responsable qui s'étonne des allers et venues des plats et qui ne peut que convenir que nous avons raison et qui a l'intelligence de reconnaître les torts du restaurant, et de s'excuser (et de ne pas compter les desserts ) là où d'autres auraient soutenu qu'ils avaient raison.

    N'en reste pas moins que ce ne sont pas des changements mais une révolution qui sera nécessaire pour faire de cet établissement une brasserie recommandable, conviviale et avec une restauration de qualité. Bref, un énorme Bémol et une adresse que je ne vous recommande pas. Je vous recommanderai prochainement une bonne brasserie à deux pas de celle-ci.

    Le grand B./24 Boulevard des Italiens, 75009 Paris  / http://www.legrandb.com/ Ouvert 7 jours sur 7, de 11h à 1H.

  • Hôtel Grecotel Olympia riviera Thalasso et hôtel Grecotel Mandola Rosa (Grèce, Kyllini): la beauté vertigineuse et sauvage du Péloponnèse

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

    En attendant de reprendre mes pérégrinations parisiennes, une petite escapade en Grèce pour vous faire découvrir un endroit et un hôtel à la beauté vertigineuse. Vous le savez si vous suivez ce blog, j'ai une véritable passion pour la Grèce (j'ai d'ailleurs créé une page Facebook "In the mood for Greece" pour partager des bons plans à ce sujet, cliquez ici pour la rejoindre) où je suis allée de très nombreuses fois.

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

     En 2004, l'année de son inauguration, j'ai ainsi séjourné à l'hôtel Olympia Riviera Thalasso, un hôtel de la chaîne Grecotel (une chaîne dont je vous parle suivant mais qui est le must en Grèce et qui allie luxe, service, cadres somptueux, mais aussi véritable souci écologique: cf mes articles sur  "le King George Palace" à Athènes, le Grecotel Corfou Imperial ...  ). D'abord situons-le: il s'agit d'un resort situé à Kyllini, dans le Péloponnèse (partie méridionale de la Grèce), en face de l'île de Zante (Zakynthos), à 66 kms du centre d'Olympie ( une visite à ne pas manquer bien évidemment).

    Il s'agit d'un vaste complexe totalement préservé (aucune construction autour) composé 2 (!) kilomètres de plage de sable doré et  de 3 hôtels:

     -le plus luxueux situé au centre, avec un service plus personnalisé, le Mandola rosa (membre de la chaîne Leading hotels of the world) avec son restaurant gastronomique (dont vous pouvez bien entendu profiter si vous êtes dans un des deux autres hôtels) et ses villas privées avec piscine.  Boutique hôtels de 33 chambres.

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

    -l'Olympia riviera Thalasso, 5 étoiles, avec son immense piscine à débordement (l'hôtel à trois piscines extérieures) et son majestueux centre de Talassothérapie. L'hôtel est composé de 108 chambres et suites.

    -l'Olympia oasis, hôtel tout compris, de bon standing (confort plus spartiate dans les chambres par rapport aux deux autres), véritable paradis pour les enfants

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

    La première richesse de ce complexe c'est d'abord l'espace, et sa situation exceptionnelle face à l'île de Zante (que je vous recommande vraiment de découvrir, une heure en bateau depuis Kyllini) avec une vue  d'une beauté vertigineuse dont vous ne vous lasserez pas mais aussi la longue plage de sable et l'immense centre de Thalassothérapie absolument sublime...et désert en été!

    Classement in the mood (appréciation globale): 4M

    Emplacement 5M

    Difficile de trouver une vue plus somptueuse et un cadre plus paradisiaque. Véritable oasis de bien être à la beauté vertigineuse.

    Infrastructure 4M

    Là, il faut nuancer, si vous choisissez le Mandola Rosa, c'est à mon avis 5M , en revanche, à l'Olympia riviera Thalasso, la décoration est décevante pour un Grecotel (si on compare par exemple à celle des chambres de l'hôtel Amirandes en Crète dont je vous reparlerai prochainement ou du King George à Athènes, également des Grecotel) et les chambres de l'Olympia Riviera Thalasso sont plus celles d'un 4 étoiles que d'un 5 étoiles.

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

     

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

    Loisirs 5M

    SPA sublime d'une beauté rarement égalée et gigantesque

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

    Nombreuses piscines sur tout le complexe

    Plage magnifique

    Nombreuses activités: sports (aéroboc, volleyball, équipe d'animation...), sports nautiques, soirées folkloriques, spectacles, équitation...

    Décoration 4M

    Chambres moins bien aménagées que dans d'autres Grecotel. Préférez soit le Mandola rosa soit une junior suite si vous prenez le Riviera Thalasso

    Service 3,5M

    Service embrouillé au Riviera Thalasso (précisons néanmoins que j'y suis allée peu de temps après l'inauguration) et plus personnalisé et stylé au Mandola rosa.

    Restauration ...3,5M

    tourisme,luxe,hôtel,grèce,péloponnèse,kyllini,zante

    Gastronomique au Mandola rosa, un peu décevante au restaurant de l'Olympia riviera thalasso (seulement un buffet). Moins de restaurants que dans d'autres Grecotel même si vous aurez un assez large choix sur tout le complexe.

    Bilan: Malgré ses défauts (une décoration, une restauration, un service un peu inférieurs à ce qui se fait dans d'autres Grecotel concernant l'Olympia riviera) ,un endroit qui n'en demeure pas moins d'une beauté exceptionnelle, qui n'a pas d'équivalent en France et qui conviendra aussi bien aux couples qu'aux familles. Et si l'hôtel est un peu loin de tout, vous pourrez visiter l'île de Zante qui est un véritable enchantement.  A découvrir... ne serait-ce que pour le coucher de soleil d'une beauté irréelle!

    Quelques conseils:   Les prix son relativement raisonnables à l'Olympia riviera thalasso même en été. (vous trouverez les meilleurs prix sur le site de la chaîne Grecotel). Préférez les junior suites et évitez les bungalows en rez-de-chaussée si vous ne souhaitez pas des visites impromptues d'insectes indésirables...

     Pour visiter l'île de Zante, vous prendrez un bateau à Kyllini (bateau toutes les 2 heures, trajet d'environ 1 heure). Ne manquez pas cette île magnifique, célèbre pour ses tortues!

    Accès:

     Aéroport d'Athènes: à 280 kms, approximativement 365 euros

    Port de Patras (Liaison d'Italie : Ancone Patras/ Super Fast Ferries ou Minoan Lines, préférez les premiers) à 76kms.

    Remarques: grecotel2.jpgGrecotel a aussi un blog  avec de nombreuses informations évidemment sur les hôtels Grecotel mais aussi sur l'actualité grecque. 

     Mon séjour remontant à il y a 6 ans, les photos sont issues de sites officiels et ne sont pas des photos personnelles.

    Si vous êtes allés dans cet hôtel, n'hésitez pas à faire part de vos appréciations.

  • Découvrez le nouvel hôtel de luxe Lucien Barrière, à Lille

    hôtel, luxe, tourisme, Lucien Barrière, Lille

    Je vous ai souvent parlé des hôtels de la chaîne Lucien Barrière que je connais bien, ici: vous pouvez ainsi retrouver mes articles sur le Grand Hôtel de Dinard, le Royal Thalasso à La Baule (là également) ou encore le Normandy et le Royal à Deauville. Après l'hôtel Naoura à Marrakech, c'est à Lille que le nouvel hôtel de la chaîne a ouvert ses portes, un lieu nouvelle génération intégrant une salle de sport, un casino, un théâtre mais aussi 3 restaurants et 4 bars.

    hôtel, luxe, tourisme, Lucien Barrière, Lille

    Adossé au Parc des Dondaines, l'hôtel possède  125 chambres et 17 suites grand confort avec une "luminosité naturelle exceptionnelle grâce à la façade de verre qui habille le bâtiment imaginé par Jean-Paul Viguier." Chacune des chambres bénéficie des dernières technologies. Pour agrémenter votre séjour, toutes sont équipées :
    de l’air conditionné,
    d’un minibar et d’un coffre-fort,
    d’un accès internet haut débit Wi-Fi,
    d’un téléviseur LCD 32’’ et d’un bouquet satellite.

    Un espace fitness et remise en forme ouvrira par ailleurs au printemps 2011, réservé aux clients de l'hôtel. Réservé à nos clients, cet endroit vous permet de profiter de soins sur rendez-vous ou de vous relaxer au 

    L'hôtel possède par ailleurs trois restaurants (grande carte, brasserie moderne, restauration rapide fraîcheur) et quatre bars de notre complexe !

    Egalement à disposition : parking sécurisé de 680 places.

    Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet du Groupe Lucien Barrière.

  • Le chef Guy Martin a racheté le Grand Véfour

    vefour3.jpg
    vefour.jpg

    Je vous avais longuement parlé de mon déjeuner, que dis-je, de mon inoubliable expérience culinaire au Grand Véfour ( pas encore égalée et dont vous pouvez retrouver le récit, là), dont la cuisine est aussi myhtique et ensorcelante que le lieu qui lui sert d'écrin, je ne pouvais donc pas ne pas vous parler de ce rachat par son chef (depuis 1991): Guy Martin. Alors que les palaces parisiens sont quasiment tous rachetés par des investisseurs étrangers, c'est d'autant plus une bonne nouvelle qui rassure de surcroît  sur la pérennité du lieu.

    Créé en 1784, Le Grand Véfour avait été racheté en 2005 par le groupe d’investissement américain Starwood Capital après avoir été repris par le groupe Taittinger en 1984. Une raison de plus pour que j'y retourne un jour en attendant de découvrir les autres restaurants de Guy Martin comme le "Sensing".

  • Test du tea time de la galerie des Gobelins de l'hôtel Plaza Athénée à Paris

    tourisme, luxe, Paris, tea time, Plazza Athénée

     

    Je poursuis mes tests de tea time à Paris, après le (décevant) Royal Monceau et le Shangri-la (très agréable surprise), direction l’Avenue Montaigne et le Plaza Athénée en compagnie de deux habituées des lieux. Pour le tea time, rendez-vous donc dans la Galerie des Gobelins située au rez-de-chaussée. La première impression est que l’accueil est froid et hautain à l’image de la rue, d’une élégance froide et hautaine. Rien ne m’insupporte davantage dans un palace que lorsqu’on cherche à vous faire sentir le poids (historique, en renommée…) des lieux et à vous faire comprendre que ce lieu est unanimement et internationalement reconnu et que donc qu’il est d’emblée hors de question d’émettre la moindre réserve. Cette remarque concerne essentiellement l’accueil au tea time (les deux habituées qui m’accompagnaient partageaient cette déception) mais peut-être sommes-nous tombées un mauvais jour (c’était plein) même si c’est aussi ce qui distingue normalement un palace d’un hôtel classique : l’égalité remarquable du service.

    tourisme, luxe, Paris, tea time, Plazza AthénéeEnsuite on vous propose une carte « couture » avec son « défilé pétillant », ses « avant-premières »…, ses salades intitulées « taille mannequin ». Vous pourrez également choisir des plats chauds, les « Fashion show » parmi lesquels : cockpot aux légumes d’automne légèrement gratinés, risotto aux cèpes, pavé de lieu jaune cuit vapeur… mais également des sandwiches mais ce pourquoi la galerie des Gobelins du Plaza est si prisée, ce sont bien sûr ses pâtisseries dont la plus célèbre « L’Oréade » (photo ci-dessous et ci-contre), dessert lauréat de la coupe du monde de la pâtisserie 2005 signé Christophe Michalak et composé d’un coulis de framboise, de glace vanille kirsch, de chantilly et de croustillant deux chocolats (16€).

    tourisme, luxe, Paris, tea time, Plazza Athénée

     Vous pourrez également opter pour le vacherin exotique ou « Le chocolat » (caramel et praliné à la noisette du Piémont). Vous pourrez par ailleurs emporter chez vous les pâtisseries signées Christophe Michalak comme « la plaque zodiacale »  ou « Bisounours » notamment.

    Le mélange des saveurs du dessert en question est relativement savoureux mais si on ne m’avait pas indiqué au préalable qu’il avait reçu la coupe du monde, je ne l’aurais pas deviné (je ne suis certes pas une spécialiste en pâtisseries, j’en conviens). J’en ai mangé de meilleurs et surtout il n’était pas forcément nécessaire de me répondre avec condescendance lorsque j’ai interrogé un membre du personnel sur le caractère glacé du dessert en question.  Là encore un peu de modestie ne ferait pas de mal…

    Le cadre est luxueux et reste agréable  avec les volutes des harpes pour compagnie même si je trouve que cette galerie fait davantage lieu de passage que cocon hors du temps comme c’est pas exemple le cas du lieu où est servi le tea time au Shangri-la. Espérons que ces nouveaux palaces comme le Shangri-la et bientôt le Mandarin Oriental permettront aux hôtels installés de comprendre que le luxe c’est aussi savoir s’adapter, se renouveler, se remettre en question et que personne n’en détient le monopole. D’autres, comme le Bristol, l’ont parfaitement compris…

    Tous les jours de 8H à 1H30- Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel du Plaza Athénée à Paris .

  • Les enfants, rois de l'hôtel Bristol à Paris pour mardi gras

    bristol89.jpg

    Je vous parle souvent du Bristol, mon chouchou des palaces parisiens (retrouvez mon article sur le Bristol, en cliquant ici.)

    Comme souvent au Bristol, pour mardi gras, les enfants seront  à  nouveau l’honneur à l’Hôtel Le Bristol Paris ! Après Hippolyte, le lapin en peluche, et Fa-raon, le chaton aux yeux bleus azur devenu la nouvelle mascotte de l’hôtel, Le Bristol fait de nouveau plaisir aux enfants en fêtant Mardi Gras.

     
    Le temps de deux après midi, les mercredi 9 et 16 mars, le talentueux Chef Pâtissier du Bristol, Laurent Jeannin,  leur apprendra à réaliser de succulentes crêpes et gaufres – un moment festif et ludique où les enfants découvriront le monde magique de la pâtisserie : pendant que le Chef leur montrera comment devenir les rois des crêpes, gaufres et pancakes, les enfants s’amuseront à les agrémenter selon leurs envies : sucre, sirop d’érable, chocolat, confitures…  il y en aura pour tous les goûts !
     
     
    Mais la fête ne s’arrête pas là : Les enfants auront également la joie de se faire maquiller par une professionnelle.

     
    Les mercredi 9 et 16 mars, de 15h à 17h30,  la nouvelle brasserie du Bristol, le 114 Faubourg, se transformera en atelier pâtisserie et maquillage pour enfants… 

     
    Atelier Mardi Gras
    Mercredi 9 et 16 mars de 15h à 17h30
    Enfants de 6 à 12 ans, accompagnés d’un parent.
    Participation par enfant : 45 euros
     
    Réservation au 114 Faubourg : 01 53 43 44 44